Recherches avancées

Mercredi 24 Mai 2017




Newsletter

Vue 1345 fois   Dernière vue il y a: 3h 11mn 3s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Etudes d’impact environnemental et social pour la SPEN (# 5839)

(Publiée le: 12 janvier 2017 à 12:22:04)

PEAMU
Autre
01-02-2017
Expirée depuis 112 jour(s)

AO
ND
Zinder (Niger)
Divers
ND
Non précisé


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


REPUBLIQUE DU NIGER

-----------------------------

MINISTERE DE L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT

 

PROJET EAU ET ASSAINISSEMENT EN MILIEU URBAIN (PEAMU)

--------------------------

 

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET

 

-------------------------

 

Services de consultants : Le recrutement d’un consultant en vue de la réalisation des études d’impact environnemental et social pour la Société du Patrimoine des Eaux du Niger, Maître d’Ouvrage dans le cadre des travaux de renforcement du système AEP de la ville de Zinder

---------------------------

 

 

  1. 1.        Le Gouvernement de la République du Niger a obtenu le Prêt 5881, et le don D 1280 de l’Association Internationale de Développement (IDA) en vue de financer le coût du Projet Eau et Assainissement en Milieu Urbain (PEAMU). Il se propose d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du contrat suivant : Services de consultants : Le recrutement d’un consultant en vue de la réalisation des études d’impact environnemental et social pour la Société du Patrimoine des Eaux du Niger, Maître d’Ouvrage dans le cadre des travaux de renforcement du système AEP de la ville de Zinder

 

  1. L’objectif de la mission  sera d’une part :  (i) d’identifier, d’analyser et d’évaluer à travers une méthodologie claire, les impacts environnementaux et sociaux potentiels des travaux de renforcement  du système AEP de la ville de Zinder  ; (ii) de définir les mesures de prévention, de suppression, d’atténuation et de suivi ainsi que des mesures institutionnelles et de renforcement des capacités à prendre en compte pour éliminer ou limiter les impacts environnementaux et sociaux adverses afin de les porter à des niveaux acceptables durant les phases de construction et d’exploitation du système d’AEP ; (iii) de définir à travers un Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES), les modalités institutionnelles pour l’exécution des mesures, la surveillance et le suivi environnemental, le programme de renforcement de capacité des acteurs ainsi que la consultation du public.

Les propositions faites dans le cadre de l’étude d’impact environnemental et social devront tenir compte à la fois de la réglementation nationale et des directives de la Banque Mondiale en la matière.

 

  1. Le Consultant doit avoir une expérience confirmée dans l’évaluation environnementale des projets et programmes Eau et Assainissement et une bonne connaissance des procédures nationales et des Politiques de sauvegarde environnementales et sociales de la Banque Mondiale.

Le consultant devra avoir une très bonne maîtrise du français qui est la langue de travail.

Les profils du personnel clé du Consultant devront comprendre des experts ayant l’expérience et les qualifications ci-dessous :

  • Un spécialiste en évaluation environnementale des projets ayant le niveau minimum BAC+5, et aguerri aux politiques de sauvegarde environnementales et sociales de la Banque Mondiale et aux procédures nationales d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement, ayant au moins dix (10) années d’expériences dans ce domaine et une solide expertise dans le domaine de l’Eau et l’Assainissement Afrique subsaharienne. Le spécialiste en évaluation environnementale et sociale sera le chef de mission.
  • Un Spécialiste en Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE) ayant le niveau minimum BAC+5, avec  au moins 5 ans d’expérience. Ceci dans le but de prendre en compte dans l’identification, l’évaluation et la prévention des risques ainsi que dans le PGES, les conditions de santé et sécurité (risques et mesures préventives) du personnel travailleur en tant en phase de construction, qu’en phase de construction en conformité avec les dispositions légales,  règlementaires et normatives nationales et internationales Il sera également pris en compte les risques hygiène, sécurité et sureté pour les populations environnantes du site à toute les phases du projet.
  • Un socio-économiste ayant le niveau minimum BAC+5, avec au moins cinq (5) années d’expériences dans ce domaine et une solide expertise dans la réalisation des EIES et la conduite des enquête ménage pour apprécier la situation actuelle en matière d’hygiène et d’assainissement, la mise au point d’un Plan d’action pour la prise en compte des conséquences du projet sur le milieu humain, les retombées des activités de mise en œuvre du projet sur les populations de la zone d’intervention, leurs condition de vie, les activités économiques, les risques sanitaires liées au projet, etc.
  1. La durée de la consultation :  La durée totale prévue pour l’exécution du travail est de 40 jours, totalisant 3 hommes, allant de la collecte des données au dépôt du rapport définitif après intégration des observations de l’atelier de validation du rapport provisoire. Ces trois (3) hommes sont répartis comme suit :
  • Le spécialiste en évaluation environnementale et sociale, chef de mission travaillera pour quarante (40) jours.
  • Le spécialiste en QHSE quant à lui travaillera dans le cadre de l’étude pour 20 jours.
  • L’expert socio-économiste sera aussi recruté pour 30 jours.

 

NB : Ces 3 hommes sont donnés à titre indicatif, sachant que le consultant est libre de proposer sa propre estimation conformément à sa méthodologie.

  • Conformément aux dispositions du paragraphe 1.11 d) des Directives ‘Sélection et Emploi des Consultants par les emprunteurs de la Banque Mondiale, Edition de Mai 2004, révisées en Octobre 2006, et Mai 2010, les fonctionnaires en position de disponibilité sont éligibles à condition qu’ils ne soient pas engagés par le Ministère de tutelle du projet immédiatement avant leur mise en disponibilité, et que leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt.’
  • Si le candidat retenu est fonctionnaire de l’administration, il devra au préalable fournir une copie de son arrêté de mise en position de disponibilité avant la signature de son contrat.
  • Les candidats doivent attester qu’ils ne sont pas employés à plein temps  par un projet/structure financé par la Banque mondiale.

 

 


Voir les Conditions ci-dessous
  1. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires relatifs aux termes de référence (TDR) à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au jeudi   de 8H à 17H 30 et le vendredi de 08H à 13H.

 

Projet Eau et Assainissement en Milieu Urbain (PEAMU) :

Face au CERMES Yantala Plateau, Bd de la Nation

Tel : +227 20 72 47 31

Personne à contacter : le Spécialiste Environnement et Social (SES)

Tel. 20 72 47 31

 

  1. Les manifestations d’intérêt doivent parvenir sous pli fermé et porter la mention : Manifestation d’intérêt : « pour le recrutement d’un consultant en vue de la réalisation des études d’impact environnemental et social dans le cadre de la réalisation d’une station de traitement d’eau potable à Tillabéry. » au plus tard

le mercredi 1er février  2017 à 10 heures à l’adresse ci-dessous :

 

Direction des Marchés Publics Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement sis au rond-point de l’Hôpital National de Niamey, Place Nelson Mandela  BP 257 ; Tél 20 72 38 89.

 

Bureau PEAMU
+227 20 72 47 31

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - NiameyPEAMU - Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - Niamey