Recherches avancées

Mercredi 26 Avril 2017




Newsletter

Vue 1027 fois   Dernière vue il y a: 11h 19mn 16s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Consultant - Evaluation à Mi-Parcours d’un Système de Fonds de Roulement Rotatif (# 5997)

(Publiée le: 15 février 2017 à 12:57:29)

SWISSAID
Consultation
28-02-2017
Expirée depuis 57 jour(s)

Consultation
ND
Niamey (Niger)
BAC+5 - DESS - Master 2 - Ingéniorat
Sciences économiques - Juridiques...
5 ans
Français


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


 

Termes de Référence pour l’Evaluation à Mi-Parcours d’un Système de Fonds de Roulement Rotatif au profit des Organisations Communautaires de Base de la Zone d’Intervention du Programme Swissaid-Niger

BuCo Swissaid-Niger

 

 

  1.                                                          Introduction

Installée au Niger depuis 1997, Swissaid est une ONG internationale qui travaille en partenariat avec des organisations locales et des associations de base dans le domaine de la souveraineté alimentaire, du renforcement de la société civile, de l’égalité entre les genres  et de la transparence dans les industries extractives. Au Niger, elle soutient le processus de décentralisation et appuie les communes en les considérant comme porte d’entrée de toutes ses interventions et en renforçant leur rôle régalien de maître d’ouvrage. Elle intervient dans les régions de Dosso et Tillabéry.

  1. Contexte et justification

Dans le cadre de l’appui au développement économique et social des populations rurales nigériennes, SWISSAID appui les communautés rurales à travers un système de petits crédits, afin de leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus.

 

Tel est le but poursuivi par le projet PASLEC depuis avril 2015 dans les communes d’Abala, Dankassari, Harikanassou et Koygolo. Il consiste en la mise à disposition de fonds au bénéfice d’OCB, organisées en Fédérations officiellement reconnues. Par un système rotatif, les fonds sont ainsi dévolus aux membres des Groupements via les Unions et les Fédérations.

Après deux (2) ans de mise en œuvre, et conformément à la proposition de projet approuvée, il est prévu une Evaluation à Mi-Parcours. Les présents Termes de Référence sont élaborés à cet effet.

 

  1. Objectifs poursuivis

L’évaluation a pour objet de fournir à SWISSAID ainsi qu’aux différentes parties prenantes du projet une analyse indépendante et rigoureuse sur la performance du projet, sur l’efficacité de la mise en œuvre du projet et sur la qualité des résultats atteints au moment de l’évaluation, ainsi que des recommandations pour la suite du projet et, au-delà, pour le Programme SWISSAID-Niger.

Globalement :

Evaluer les deux (2) ans de mise en œuvre du dispositif et de son fonctionnement dans sa configuration actuelle. Evaluer les résultats obtenus en s’appuyant notamment sur le cadre logique du projet.

Spécifiquement :

  • Evaluer l’efficacité du modèle (dispositif) opérationnel actuel de système de Fonds de Roulement Rotatif ;
  • Déterminer le degré d’implication effective des différents acteurs (Mairies, OCB et BuCo) ;
  • Déterminer les atouts et limites du mécanisme de fonctionnement et des différents outils utilisés ;
  • Evaluer les capacités (forces et faiblesses) de gestion au niveau des groupements, des unions (par échantillon) et des fédérations, le système de gouvernance aux trois niveaux, la communication entre ces 3 niveaux et le fonctionnement du système en tant que faitière.
  • Déterminer les facteurs pouvant favoriser davantage la viabilité et la durabilité du système (dispositif) ;
  • Faire ressortir les éventuelles menaces (ou risques) pour la viabilité du système, ainsi que les mesures d’atténuation ;
  • Analyser la rentabilité des AGR ainsi créées (grâce aux emprunts), et estimer le pourcentage d’activités rentable ou non ;
  • Analyser les conditions d’octroi (critères) et de remboursement des prêts. Analyser la nécessité (ou non) de l’introduction de mini business plan standards conditionnant l’obtention d’un crédit ;
  • Evaluer le dispositif d’encadrement et de renforcement des capacités mis en place jusqu’ici et déterminer les besoins pour la suite ;
  • Identifier les activités et étapes nécessaires après ces 2 premières années pour assurer le bon fonctionnement et la viabilité de ces fonds, qui doivent permettre l’accès local et efficace au micro-financement à l’échelle de ces quatre communes. En d’autres termes, proposer une stratégie de retrait (désengagement) de Swissaid-Niger.

Ces analyses doivent prendre en compte les questions de genre et spécifier les résultats et besoins pour les hommes et les femmes.

 

Tous ces points devront faire l’objet de recommandations concrètes pour la 2ème partie du projet (c’est-à-dire les 3 prochaines années).

 

  1.                                          Méthodologie
  • Analyse des documents du projet, y compris rapports d’activités et techniques.
  • Consultation avec les différentes parties prenantes (SWISSAID-Niger, Mairies, OCB) à travers des entretiens individuels et collectifs semi-structurés avec des acteurs clefs sur la question du Fonds de Roulement Rotatif. Les entretiens avec les OCB doivent avoir lieu aux 3 niveaux groupements/unions/fédérations.
  • Analyse des outils, fiches et règlements au niveau des OCB.
  • Questionnaire et étude de cas (avec établissement de comptes d’exploitation) par échantillon afin de mettre en perspective des aspects plus transversaux, quantitatifs et plus particuliers, qualitatifs.
  • Analyse et interprétations des données, en étant attentif aux questions de genre.

La méthodologie sera précisée sur la base de la proposition technique du consultant au cours de la réunion de cadrage.

Des consultations formelles avec les Mairies d’Abala, Dankassari, Harikanassou et Koygolo et SWISSAID sont prévues tout au long du processus (termes de mandat, début et fin de mission, rapport) sont un élément important du processus de l’évaluation. L’équipe de l’évaluation travaillera en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes.

Une fois toutes les données et informations collectées, l’évaluateur présentera ses constatations, conclusions et recommandations préliminaires au cours d’une rencontre de restitution, puis enverra un draft de son rapport à SWISSAID en version hard et version électronique, afin de les discuter et valider. L’anonymat et les droits des répondants doivent être assurés, les données traitées et archivées confidentiellement.

 

  1.                                            Produits attendus
  • Le rapport d’évaluation fournira des réponses aux domaines/thèmes/questions à évaluer couvrant les critères d’évaluation standards mentionnés dans ces termes de mandat et en répondant dans des chapitres spécifiques aux questions-clef posées. Le rapport, qui sera un document exhaustif, sera aussi clair, concis et équilibré que possible et mettra l’accent sur les constats, conclusions et recommandations.
  • L’évaluation doit permettre d’aboutir à des recommandations qui seront utilisées pour le temps restant du projet et à l’échelle du Programme Niger.
  • L’évaluateur est pleinement responsable de son rapport qui doit être indépendant, et qui ne doit pas nécessairement refléter le point de vue de SWISSAID.
  • L’évaluateur rendra un rapport provisoire de l’évaluation contenant les analyses, les résultats et recommandations au BuCo de Swissaid-Niger.
  • L’évaluateur fera une restitution des principaux résultats au BuCo de Swissaid-Niger.
  • L’évaluateur produira un rapport final prenant en compte les observations et commentaires des parties prenantes (maximum 25 pages sans les annexes).
  • Ces rapports seront écrits en français.
  1.       Qualifications requises pour le Consultant

 

  • Etre de nationalité nigérienne et jouir de ses droits civiques ;
  • Avoir une qualification (niveau BAC+5) en sciences économiques, juridiques, gestion des structures de micro-finance ou dans une discipline assimilée ;
  • Avoir une expérience avérée d’au moins cinq (5) ans dans le domaine de la micro-finance, spécifiquement dans le domaine de la gestion des Fonds de Roulement Rotatif;
  • Avoir une expérience avérée en évaluation de projet et méthodes d’enquête participative ;
  • Connaître l’environnement et les domaines d’intervention des ONG internationales ;
  • Etre attentif pour les questions d’équité entre les hommes et les femmes ;
  • Avoir des notions approfondies en matière de Décentralisation au Niger serait un atout;
  • Maîtriser le français et avoir l’esprit de synthèse.

 

  1.                                                         Programme de la mission

Le programme détaillé de la mission sera finalisé en concertation avec SWISSAID et les partenaires du projet.

  • Durée : La mission durera au maximum 15 jours en mi-mars 2017. Cette durée inclue la préparation de l’évaluation, la réalisation sur le terrain, et la rédaction et soumission du rapport final.
  • Lieu : La mission se déroulera dans les communes d’Abala, Dankassari, Harikanassou et Koygolo.
  • Disponibilité : l’Evaluateur garantira une disponibilité de 100% pendant la durée de l’évaluation.
  1. Coûts

Le consultant fera sa proposition tout en tenant compte que SWISSAID fournira un véhicule; le carburant ainsi qu’un chauffeur pour les déplacements nécessaires à l’évaluation.

 


Voir les Conditions ci-dessous
  1. Présentation des offres

Les candidats intéressés sont priés de faire parvenir leurs propositions techniques et financières en format électronique au Buco de SWISSAID au plus tard deux (2) semaines après la publication.

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • CV
  • Lettre de motivation (mentionnant aussi la disponibilité)
  • Offre technique et financière (incluant un chronogramme).

Pour toute information, contacter : Zouératou HAROUNA,

Email : zoueratou.harouna@swissaidniger.org, Tél : +227 20 75 54 30

 

SWISSAID
zoueratou.harouna@swissaidniger.org
227 20 75 54 30

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Formation en statistiques appliquées sous SPSS/Sphinx/Epi Info en cours du soirStatDev - Formation en statistiques appliquées sous SPSS/Sphinx/Epi Info en cours du soir