Recherches avancées

Mercredi 24 Mai 2017




Newsletter

Vue 3119 fois   Dernière vue il y a: 7h 7mn 26s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Officier protection de l’enfant (# 6127)

(Publiée le: 10 mars 2017 à 18:25:36)

International Rescue Committee (IRC)
Social-Bénévolat-Associatif
20-03-2017
Expirée depuis 65 jour(s)

CDD
ND
Agadez (Niger)
Diplôme Universitaire
Sociologie - sciences sociales - Education ...
2 ans
Français - langues locales


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


AVIS DE RECRUTEMENT

TITRE DU POSTE: Officier protection de l’enfant (1)

LIEU D’AFFECTATION: AGADEZ

 DATE DE DEBUT: 03 Avril 2017.

TYPE DE CONTRAT: CDD

 DUREE: 6 Mois avec possibilité d’extension.

 CATEGORIE SALARIALE: 8B

 SECTEUR: Protection             

DESCRIPTION DE L'ORGANISATION

L'International Rescue Committee (IRC) répond aux graves crises humanitaires à travers le monde et aide les populations victimes à survivre et reconstruire leur vie. Fondée en 1933 à la demande d'Albert Einstein, IRC offre le secours et l'assistance pour améliorer la vie des réfugiés forcés de fuir la guerre ou les catastrophes. Présent dans plus de 40 pays et 22 villes des États-Unis, nous restaurons la sécurité, la dignité et l'espoir pour des millions de personnes loin de chez elles et qui souffrent. IRC ouvre la voie vers des conditions de vie meilleure pour ces personnes.

                                                                                                  

LA VISION D’IRC NIGER ET LES PROGRAMMES ACTUELS D'IRC NIGER

La vision de l'IRC pour le Niger est que les individus, les ménages et les communautés sont résilients, autonomes et capables de prospérer dans un contexte en perpétuel changement.

IRC Niger est présent dans les régions de Tillabéry, Diffa et Tahoua des projets dans les domaines suivants : Protection (SGBV, Protection de l’Enfant, monitoring de la Protection et Intégration de la protection) Santé, Nutrition, Sécurité alimentaire et Moyens de subsistance.

En 2017, IRC entend démarrer ses interventions de Protection à l’échelle de la commune d’Agadez  pour assister les populations les plus vulnérables.

 

OBJECTIF DU POSTE

Sous la supervision directe du Manager Protection, l’officier protection de l’enfant assurera  la mise en œuvre des activités du projet protection conformément à la description du projet et des procédures de l’IRC et du bailleur. L’objectif  du projet  sera atteint à travers le partage d’information sur la migration légale, les droits des migrants, les risques liés à la migration clandestine, les services disponibles pour les migrants spécialement les enfants ;  le renforcement des capacités des services de sécurités sur le droit et la protection des enfants en migration, prévention et réduction des risques de vulnérabilité des enfants, la gestion de cas des enfants non accompagnés identifiés , la prise en charge psychosociale des cas d’enfants non accompagnés dans la détresse,  la collecte d’information sur les enfants migrants,. Il/elle  développera et maintiendra les relations avec les passeurs et détenteurs de ghettos, les autres partenaires humanitaires du milieu et les autorités locales.

 

L’officier de protection de l’enfant sera basé dans la commune d’Agadez et rapportera au manager protection.

 

RESPONSABILITES DU POSTE

 

Il ou Elle  réalisera  les tâches et assumera les responsabilités décrites ci-dessous : 

 

  1. Mise en œuvre du programme

-          Planifier et mettre en œuvre les activités du projet conformément à la description du programme

-          Assurer la gestion des cas des enfants migrants non accompagnés identifiés référés par les mobilisateurs communautaires et autres partenaires

-          Référer les cas d’enfants migrants non accompagnés vers les services appropriés et en faire le suivi

-          Collecter les données désagrégées par âge, sexe, et nationalité. et documenter les cas d’enfants migrants non accompagnés  et en faire le suivi ;

-          Contribuer à la mise en œuvre des outils de suivi et évaluation ;

-          Assurer à travers les investigations nécessaires les cas d’abus, le suivi des plaintes adressées en conformité avec les lois existantes

-          Informer le superviseur sur les problèmes liés à la protection des enfants migrants et participer à leur résolution ;

-          Contribuer à l’évaluation de protection/migration dans la région d’Agadez et autres;

-          Assurer à tout moment le respect de la confidentialité des cas d’enfants migrants non accompagnés  et s’assurer de son application ponctuellement à tout le niveau ;

 

  1. Sensibilisation / prevention

-          Offrir des informations aux enfants migrants non accompagnés sur différents sujets liés à la migration ;

-          Contribuer au développement des messages et outils de protection de l’enfant et leur dissémination ;

-          Organiser des activités de débat-causerie sur la protection des droits des enfants migrants non accompagnés  en faveur des migrants, et passeurs/détenteurs de ghettos;

 

  1. Renforcement du système de référencement

-          Identifier et évaluer les capacités des partenaires de référencement;

-          Contribuer à l’établissement de la cartographie des partenaires de référencement en collaboration avec le superviseur

-          Organiser des activités de renforcement des capacités des partenaires de référencement ;

-          Actualiser les procédures locales de signalement et les disséminer au niveau de chaque partenaire

-          Travailler avec tous les acteurs étatiques et non étatiques intervenant dans la protection de l’enfant

-          Créer et maintenir un lien et un dialogue permanent avec les passeurs / détenteurs de ghettos, les forces de sécurités et autres acteurs locaux.

 

  1. Reportage

 

-          Veiller à l’actualisation régulière des données sur les enfants migrants non accompagnés

-          Soumettre au superviseur protection, dans les délais, les rapports mandataires du bureau et du bailleur

 

  1. Supervision

 

L’officier (ère) de protection de l’enfant est placé(e) sous la supervision directe du Manager protection.

Il (elle) supervise les mobilisateurs communautaires de sa zone d’interventions. Il (elle) aura des interactions fréquentes avec les autres membres de l’équipe du projet et les partenaires, en particulier les autres officiers du programme.

 

  1. I.        AUTRES TACHES:
    1. S'assurer que les protocoles de sécurité sont respectés et qu’une surveillance et une analyse constante de l'environnement sécuritaire est faite.
    2. Assurer le respect par l'ensemble du personnel des protocoles et procédures de sécurité IRC.
    3. Toute autre responsabilité demandée par le superviseur.

 

  1. II.        NORMES PROFESSIONELLES
    1. Maintenir des relations ouvertes et professionnelles avec les membres de l'équipe, promouvoir un fort esprit d'équipe.
    2. Tout personnel d’IRC doit respecter les standards « THE IRC Way » (le code de conduite professionnel) et le manuel des ressources humaines de IRC.

 EXIGENCES DU POSTE:

  • Diplôme universitaire ou équivalent en Sociologie, sciences sociales, Education ou disciplines connexes exigés
  • 2 - 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’Assistance Psychosocial (une expérience particulière dans le domaine de l’accompagnement psychosocial, la supervision des activités d’un programme psychosocial et/ou être psychologue de formation avec une expérience suffisante de terrain seraient un atout) ;
  • Expertise en matière de protection de l’enfant et connaissance du secteur de la protection de l’enfant
  • Expérience de fournir l’appui technique aux partenaires et mobilisateurs communautaires ;
  • Expérience de travail au sein d’une ONG;
  • Expérience en sensibilisation et/ou animation communautaire de plusieurs groupes communautaires ;
  • Expérience à appuyer et former les agents et les organisations communautaires de façon formelle et informelle;
    • Maîtrise des langues locales notamment le Tamachèque.  La maîtrise du Haussa et de l’arabe sera un atout. 
    • Expérience de travail avérée avec des ONG internationales ou locales  sera un atout. 

 

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

Dépôt des candidatures

 

Les candidats intéressés  par la présente offre doivent soumettre leurs  CV, les certificats de travail, la copie de la carte ANPE et une lettre de motivation manuscrite adressée au Coordinateur Protection au Bureau  de IRC  Niamey –Niger, sis au quartier plateau, Rue Mali Béro 75, à côté de la Radio Voix du sahel ou directement à ANPE d’Agadez au plus tard le 20 Mars 2017 à 17H00 sous plis fermé avec la mention « Recrutement au poste d’Officier Protection de l’Enfant »

E -mail : ne-recruitment@rescue.org

 

Tout dossier déposé ne pourra être retiré. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les tests.
 

 

IRC, FROM HARM TO HOME

IRC est un organisme qui s’engage à respecter la législation sur la non-discrimination dans l’emploi. IRC considère tout les postulants sur la base de leur mérite sans distinction de race, sexe, couleur, origine, religion, orientation sexuelle, âge, situation matrimonial, statut de vétéran ou handicap.

 

« IRC et les employés de IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenu dans le IRC WAY (standards pour la conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la sauvegarde de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, et les représailles. ».

 

.

IRC leading the way from harm to home.

Bureau IRC
ne-recruitment@rescue.org
rescue.org

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - NiameyPEAMU - Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - Niamey