Recherches avancées

Samedi 27 Mai 2017




Newsletter

Vue 961 fois   Dernière vue il y a: 27mn 8s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Expert(e) - développement local des zones frontalières (# 6149)

(Publiée le: 17 mars 2017 à 10:10:16)

COSEF
Economie-Finance
27-03-2017
Expirée depuis 61 jour(s)

CDD
ND
Niamey (Niger)
BAC+4 - Maîtrise - Master 1
Droit - Economie - Gestion de projet...
5 ans
Français


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


AVIS DE RECRUTEMENT

Le  cabinet COSEF recherche pour le compte  d’un Bureau  de Coopération  Internationale, Un (e) Expert(e) «Développement local des zones frontalières» pour  servir au  niveau  de  son  Projet basé  à  Niamey    

 

1.1. Responsabilités et taches

 

Sous l’autorité hiérarchique du Chef  de projet,  l’Expert(e) « Développement local des zones frontalières »aura pour  missions d’assurer les responsabilités et tâches suivantes :

 

  • Mettre en œuvre des interventions des volets «coopération transfrontalière » et «amélioration des services d’Etat » ;
  • Etablir des relations avec différentes parties prenantes (autorités et communes locales) ;
  • Apporter  un appui-conseil au Secrétariat Permanent de la Commission Nationale des Frontières et le Ministère de l'Intérieur et d'autres institutions partenaires ;
  • Assurer la responsabilité de suivi et d’évaluation ainsi que de rendre des comptes, si nécessaire de manière ad-hoc ;
  • Maintenir une bonne communication et d’un bon flux d’information entre toutes les institutions concernées, les partenaires et la GIZ ; Etroite collaboration avec le bureau de coordination du PFUA ;
  • Coordonner et soutenir la préparation et l’exécution des activités de projet, et s’acquitte des autres activités nécessaires à la réalisation de ce volet des attributions ;
  • Aider à déterminer les besoins des institutions gouvernementales et non gouvernementales ;
  • Participer à la formulation des plans d’action du projet et aide à l’harmonisation entre le système de planification et le système de budgétisation ainsi qu’avec les partenaires ;
  • Assumer la responsabilité, conjointement avec l’autorité partenaire, pour la préparation, la réalisation et la documentation des formations, ateliers, forums, réunions d’équipe et autres activités de projet ;
  • Soutenir l’amélioration de la coopération transfrontalière entre le Niger et ses pays voisins ;
  • Soutenir l’amélioration des processus de travail des autorités publiques aux frontières ;
  • Appuyer l'organisation de forums de sensibilisation et de dialogue entre les autorités locales, la société civile et les populations locales dans les zones frontalières ;
  • Appuyer le travail des médias locaux dans les zones frontalières dans la sensibilisation sur des droits et des obligations de traverseurs frontaliers et les rôles des différents acteurs ;
  • Soutenir l’analyse sur les relations entre la corruption, la migration et la gestion des frontières visant à identifier des possibilités d’intervention pratiques à la frontière ;
  • Soutenir la mise en place des cadres de coopération transfrontalière entre les autorités en charge de gestion des frontières ;
  • Appuyer l’élaboration d’un plan local de développement de la coopération transfrontalière ;
  • Etablir et entretenir des relations avec tous les acteurs importants ;
  • Prêter un appui technique aux experts locaux et internationaux ;
  • Assurer la gestion des connaissances : rassemble, traite et communique les informations intéressantes, observe la communication et les interactions entre les institutions gouvernementales, les institutions non gouvernementales et la société au travers d’analyses de la presse, par un dialogue direct et par la participation à des congrès, séminaires, etc.
  • Exécuter toutes tâches liées au poste que sa hiérarchie pourrait lui confier.

 

1.2. Profil

  • Avoir un diplôme universitaire  du niveau BAC+4 ans ou BAC+ 5ans  (Maitrise, Master1, DEESS) en droit, économie, gestion et aménagement du territoire, gestion de projet ou dans un domaine équivalent ;
  • Avoir au moins 5 ans d’expérience en planification, en suivi-évaluation ou aménagement du territoire et dans la gestion de projets en coopération bi- ou multilatéral ; 
  • Avoir une bonne connaissance pratique dans le domaine du développement organisationnel et/ou des services de conseil au processus politiques ;
  • Avoir la Maitrise des textes règlementaires régissant la gestion communale et frontalière ;
  • Avoir une bonne capacité de communication et d’animation  dans un contexte transfrontalier ;
  • Avoir la capacité de contribuer à la gestion des projets en matière de renforcement de capacités des acteurs intervenant dans les activités transfrontalières ;
  • Avoir une bonne connaissance solides sur le développement local et régional ;
  • Avoir une bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (logiciels correspondants ainsi que téléphone, télécopie, courrier électronique, Internet) ainsi que des applications informatiques (telles que MS Office) ;
  • Avoir une excellente capacité de gestion et d’organisation ;
  • Avoir une expérience avec des approches sensibles aux conflits à la coopération au développement et l’expérience de mise en œuvre de projet aux contextes fragiles et sous des conditions difficiles ;
  • Avoir de connaissance de travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;
  • Etre disponibilité pour des déplacements professionnels réguliers (à l’intérieur et à l’étranger) ;
  • Avoir une parfaite maîtrise du français et des langues véhiculaires locales ;
  • Avoir une bonne connaissance en allemand ou anglais est un atout ;
  • Etre disponible immédiatement..

 

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

COMPOSITION  ET LIEU DE DEPOT DES  DOSSIERS  DE CANDIDATURES

 

Les dossiers de candidature comprenant : une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, des copies des diplômes et des attestations de travail, et toute pièce pouvant justifier l’aptitude et l’expérience du candidat doivent être déposés au Cabinet COSEF sis à l’Immeuble  SUNU Assurances (Ex-UGAN) Niamey, Rue du Kalley – Tel : 20 73 64 80 – Email : cosef@intnet.ne au plus tard , le Lundi 27 Mars 2017  à  17 Heures 30 minutes. 

NBcette offre peut être consultée aussi sur le site web : www.cosef.ne

 


Cabinet COSEF
cosef@intnet.ne
www.cosef.ne
20 73 64 80

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - NiameyPEAMU - Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - Niamey