Recherches avancées

Samedi 27 Mai 2017




Newsletter

Vue 1489 fois   Dernière vue il y a: 4h 11mn 23s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Consultation : Etude de capitalisation qualitative et quantitative sur l’approche CEP conduite par Sawki (# 6153)

(Publiée le: 17 mars 2017 à 14:59:00)

Mercy Corps Niger
Consultation
30-03-2017
Expirée depuis 59 jour(s)

Consultation
ND
Niamey (Niger)
BAC+5 - DESS - Master 2 - Ingéniorat
Agronomie - Agro-pastoralisme...
Non précisé
Français


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


 

TERMES DE REFERENCE

 

Relatifs à la conduite d’une étude qualitative et quantitative de capitalisation sur l’approche Champ Ecole Paysan (CEP) mise en œuvre par Sawki de 2013 à 2016.  

Mars 2017

 

1.            Informations générales

 

ü  Programme : Sawki

ü  Titre : étude de capitalisation qualitative et quantitative sur l’approche CEP conduite par Sawki

ü  Date début : 01/04/2017

ü  Date de fin de l’activité : 30/05/2017

ü  Responsable: Ag/Livelihood Team Leader

ü  Superviseur immédiat : Chief of Party

 

2.            Contexte et justification

 

Mercy corps Niger met en œuvre un programme de Sécurité alimentaire et Nutritionnelle dénommé Sawki sur une période de cinq ans sur financement USAID dans les Régions de Maradi et Zinder à partir de Septembre 2012 en consortium avec Helen Keller International (HKI).

Dans son objectif stratégique 2, le programme vise à accroître le revenu économique des ménages. Dans les régions de Maradi et Zinder, les communautés rurales à plus de 95% ont leurs moyens d’existence liés à l’agriculture et à l’élevage dont la rentabilité est fortement dépendante des pluviométries enregistrées.

 

C’est pourquoi le programme dans sa démarche vise dans un premier temps à travailler sur l’amélioration de la productivité agricole et animale et ce à travers la promotion et l’adoption des paquets technologiques innovants. L’approche Champ école paysan a été choisie pour assurer efficacement le transfert des technologies pour permettre aux producteurs d’améliorer significativement leur production agricole.

 

Ainsi, sur la base des enquêtes exploratoires réalisées, Sawki a mis en place 25 ; 48 ; 67 et 68 CEP respectivement au cours des campagnes agricoles 2013, 2014, 2015 et 2016. Ces CEP ont concerné les spéculations du mil et du niebe en cultures pluviales et chaque CEP comprend 25 apprenants. Il existe des CEP mixtes au nombre 21 (hommes et femmes) et des CEP spécifiques au nombre de 55 (hommes ou femmes) en 2015. Aussi, pour impulser l’adoption des technologies enseignées dans les CEP, le programme Sawki a initié un appui en intrants aux meilleurs stagiaires de ces CEP pour la réplique de ces technologies dans leurs propres exploitations agricoles et l’encadrement d’autres producteurs volontaires non issus des CEP.

 Pour tirer les Leçons et améliorer les interventions futures, il est prévu de conduire une étude de capitalisation pour identifier, documenter et partager les forces, les faiblesses, les contraintes et les opportunités en la matière pour une mise à l’échelle des acquis. Les présents Termes de Reference rentrent dans le cadre de la mise en œuvre de cette étude.

 

  1. 3.    Description du Projet :

L’ONG Mercy Corps a obtenu auprès du gouvernement américain à travers son agence USAID/FFP le financement d’un programme quinquennal de sécurité alimentaire et nutritionnelle dénommé Sawki. Pour réussir le pari, Mercy Corps, Africare et Helen Keller International ont combiné leurs expertises pour développer et mettre en œuvre un programme dénommé “Sawki”.  Ce programme qui bénéficie du soutien du gouvernement du Niger et d’une forte collaboration avec les ONGs locales, l’institut National Agronomique INRAN, et certains partenaires privés (STA), est conçu pour répondre de façon durable aux besoins alimentaires et nutritionnelles d’environ 93,000 bénéficiaires repartis entre les régions de Maradi et Zinder. Le programme intervient dans 62 villages choisis principalement sur la base des critères principaux comme la vulnérabilité et les opportunités économiques liées surtout au capital productif et le potentiel de marché.

Le programme Sawki a pour objectif global de « Réduire l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables des populations du Niger ». Et pour atteindre cet objectif deux objectifs stratégiques ont été formulés :

OS1: Réduire la malnutrition chronique des femmes enceintes et allaitantes et des enfants de moins de 5 ans, avec une concentration sur les enfants de moins de 2 ans

OS2: Augmenter la disponibilité locale et l’accès des ménages aux aliments nutritifs en diversifiant la productivité agricole, le revenu des ménages ruraux, et en augmentant leur résistance aux chocs

4.    Objectif de l’étude de capitalisation

De façon globale l’objectif de cette étude est de tirer les Leçons apprises de la mise en œuvre de l’approche CEP pour améliorer les interventions futures et assurer la mise à l’échelle des bonnes pratiques identifiées. Il s’agit spécifiquement de :

ü  Identifier de manière participative les forces et les faiblesses (ce qui a bien marché / ce qui n’a pas bien marché et ce qu’il faut faire pour améliorer)  dans les principaux aspects de la mise en œuvre de l’approche ;

ü  Apprécier le niveau ou taux d’adoption effectif des bonnes pratiques agricoles apprises par les apprenants et leurs communautés ;

ü  Identifier de manière participative les contraintes et opportunités dans le cadre de la mise à l’échelle des bonnes pratiques identifiées lors de la mise en œuvre de l’approche.

ü  Identifier les leçons-clefs tirées de l’approche ;

ü  Formuler des recommandations et un plan d’action pour la mise en œuvre de la stratégie de mise à l’échelle des bonnes pratiques identifiées.

 

  1. 5.    Résultats attendus

A l’issue de l’étude, les résultats suivants sont attendus : Un rapport détaillé comprenant:

ü  Les forces et les faiblesses dans les principaux aspects de la mise en œuvre de l’approche sont connues et identifiées;

ü  Le niveau d’adoption effectif des bonnes pratiques (effet tache d’huile inclu) dans les champs des apprenants et leurs communautés est connu ;

ü  Les contraintes et les opportunités pour la mise à l’échelle des bonnes pratiques sont connues ;

ü  Les leçons clefs tirées de l’approche sont identifiées ;

ü  Les recommandations et un plan d’action pour la mise en œuvre de la stratégie de mise à l’échelle sont élaborés.

6.    Responsabilités des parties 6.1. Responsabilités de Mercy Corps

  • Mettre à la disposition du consultant retenu la documentation nécessaire sur le programme ;
  • Mettre à la disposition du consultant retenu les moyens financiers requis à la réalisation pleine et entière de l’étude comme convenu dans le contrat de prestation;
  • Participer à travers le staff du programme au suivi de la mise en œuvre des activités sur le terrain ;
  • Participer aux réunions de briefing et débriefing avec le prestataire;
  • Evaluer et apprécier le niveau du respect des engagements contenus dans le contrat de prestation;

 

6.2. Responsabilités du Consultant

  • Formuler une méthodologie quantitative et qualitative pertinente pour la collecte des données pour l’atteinte des résultats attendus ;
  • Conduire l’étude conformément aux termes de référence et à l’offre technique validée  par les deux parties,
  • Participer aux séances de briefing et de débriefing avec la coordination du programme au démarrage de l’étude et avant la rédaction du rapport provisoire,
  • Respecter le programme de travail validé et le délai de soumission du rapport provisoire et final,
  • Animer la réunion de restitution des résultats de l’étude au staff du programme,
  • Tenir compte des observations formulées par la coordination du programme sur le rapport provisoire dans sa version finale du rapport.

 

  1. 7.    Durée de la prestation

La durée de la prestation ne doit pas exéder 4 semaines. Même s’il est laissé le libre choix au consultant d’élaborer un planning détaillé, il est suggéré ce qui suit :

- Semaine 1 : orientation, revue documentaire et élaboration fine des outils de collecte des données

- Semaine 2 : collecte des données

- Semaine 3 : traitement et analyse des données

- Semaine 4 : rédaction et soumission du rapport provisoire.

8.    Profil du prestataire

Le prestataire doit :

  • Avoir une expérience solide et prouvée dans  la conduite d’étude d’adoption de bonnes pratiques agricoles;
  • Avoir une bonne connaissance de la zone d’intervention du programme ;
  • Une connaissance approfondie de l’approche Champ école paysan au Niger est un grand atout ;
  • Avoir au minimum un niveau BAC + 5 dans le domaine de l’Agronomie, Agro-pastoralisme, Economie, Sociologie, Agroéconomie.

 

9.    Dossier de soumission

  1. a.    Dossier technique

Une offre technique comportant, le résumé d’une page et demi de la compréhension des TDRs par le soumissionnaire,  le programme de travail détaillé de l’étude, la méthodologie que le consultant compte utilisée pour conduire ce travail, la composition de l’équipe chargée de l’étude, les rôles et les tâches de chacun. Les Curriculum Vitae de chaque membre de l’équipe, une proposition de calendrier devront être joints à la soumission (sous pli fermé séparé), ainsi que les copies des rapports d’études similaires conduites par le consultant.

 

b. Un dossier financier  

Une offre financière précisant le montant global et le détail des coûts de la prestation.

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

10.  Soumission et Dépôt de dossier

Les dossiers de soumission doivent être déposés suivant les instructions ci-dessous définies :

10.1. Scellage et marquage des Propositions 

Le Consultant devra sceller la proposition dans une enveloppe extérieure « C »  renfermant deux enveloppes intérieures, comme indiqué ci-dessous :

 (a) L’enveloppe extérieure « C » doit être libellée:

Offre technique et financière pour le choix d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur la capitalisation de l’approche CEP dans le cadre de la mise en œuvre du Programme  Sawki  financé par l’USAID.

 

(b) Les deux enveloppes intérieures doivent porter le nom et l’adresse du Soumissionnaire.

- La première enveloppe intérieure « A »  scellée, portant l’adresse du consultant, doit contenir l’offre technique en deux (2) exemplaires portant respectivement la mention : « Original » et « Copie » ;

-  La seconde enveloppe intérieure « B » scellée, portant l’adresse du consultant, doit contenir l’offre financière en deux (2) exemplaires portant respectivement la mention « Original » et « Copie ».

10.2. Dépouillement et analyse des offres

L’Evaluation de l’offre portera aussi bien sur l’offre technique que sur l’offre financière.

  • Les offres techniques seront évaluées sur un total de 100 points ;
  • Seules les offres techniques ayant totalisé au moins 70 points sur 100 seront retenues pour l’évaluation financière.

10.3. Délibération

A l’issue du résultat de l’analyse globale, la commission technique choisit l’adjudicataire du marché.  

11.  Date limite et dépôt du dossier

Les consultants désireux de répondre à ces TDR sont invités  à les retirer et à faire parvenir  leurs propositions technique et financière au plus tard le jeudi 30 Mars 2017 à 9h00.

Les dossiers peuvent être déposés à Niamey à la représentation nationale, ou dans un de ses sous bureaux à Maradi, Zinder.

 

Mercy Corps

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - NiameyPEAMU - Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - Niamey