Recherches avancées

Mercredi 26 Avril 2017




Newsletter

Vue 806 fois   Dernière vue il y a: 1h 16mn 9s  || Partager:   Share

Consultation : ANALYSE DE LA SITUATION AVANT LE PROJET « AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES POPULATIONS » (# 6293)

(Publiée le: 18 avril 2017 à 12:19:07)

SWISSAID
Consultation
27-04-2017
Il reste 1 jour(s)

Consultation
ND
Harikanassou (Tillabery) (Niger)
Diplôme Universitaire
Socio-économie - Agro-économie...
Non précisé
Français - Zarma


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


TERMES DE REFERENCE DE L’ANALYSE DE LA SITUATION AVANT

LE PROJET « AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES POPULATIONS DE LA COMMUNE DE HARIKANASSOU »

 

Avril 2017

 

SWISSAID est une ONG internationale qui travaille en partenariat avec des organisations locales et des associations de base dans le domaine de la souveraineté alimentaire, du renforcement de la société civile, de l’égalité entre les genres  et de la transparence dans les industries extractives.

Au Niger, elle soutient le processus de décentralisation et appuie les communes tout en les considérant comme porte d’entrée de toutes ses interventions et en renforçant leur rôle régalien de maître d’ouvrage. Elle soutient aussi directement des organisations communautaires. Elle intervient dans les régions de Dosso et Tillabéri. Depuis 2006 elle finance des actions de la filière maraichère dans le Dallol Bosso avec la Fédération Adiyalé et dans le cadre de la sécurité alimentaire avec la commune.

 

 

Contexte et Justification

SWISSAID appuie depuis 2006 la Fédération maraichère Adiyalé dans la commune urbaine de Harikanassou. Composée aujourd’hui de 78 groupements membres totalisant en leur sein 1589 adhérents dont 1352 femmes et 237 hommes, répartis dans 08 villages de la commune rurale de Harikanassou. La fédération a enregistré des résultats impressionnants en termes de production maraîchères. On observe de plus en plus à une dynamique de mobilisation des populations autour de la question. Ainsi, pour répondre aux besoins sans cesse croissants de cette population, SWISSAID envisage, à la demande de la mairie, d'étendre les actions à d'autres villages afin d'avoir une plus grande couverture. 

 

 

  1. I.              Objectifs et résultats attendus de l’étude

 

Objectif global : Avant d’élaborer un tel projet, il est important d’avoir un diagnostic des capacités de la fédération et du potentiel de développement des cultures maraichères dans la commune. Ainsi, cette étude vise à répondre aux questions suivantes :

ü  La fédération dispose-t-elle de capacités pour gérer des actions de grande envergure?

ü  Quelles sont les potentialités en termes de développement de cultures maraîchères dans les autres villages de la commune?

ü  Quels sont les mécanismes de diffusion des bonnes pratiques développées par la fédération à privilégier ?

ü  Quelles sont les grandes lignes des actions à entreprendre pour les prochaines années?

ü  Quelle sera la contribution de la mairie dans la mise en œuvre de ce projet?

 

Les présents TDR sont élaborés en vue de répondre à ces préoccupations et jeter un regard critique et objectif sur les résultats et effets du projet précédent dans la perspective du nouveau projet.

 

Aussi, l’étude permettra de récolter des données qui serviront à établir une situation référence pour la phase prochaine du projet. Cette situation de référence permettra d’établir le point de départ des différents indicateurs (situation avant) afin d’être utilisé pour la comparer avec la situation après la mise en œuvre du projet.  

 

 

Objectifs spécifiques :

-          Identifier les forces et faiblesses de la fédération, potentiel d’expansion, rôle qu’elle peut jouer dans un renforcement de la filière maraichage et définir ses besoins en formation/renforcement ;

 

-          Inventorier les OCB de la commune pratiquant ou ayant le potentiel de pratiquer le maraichage et les potentielles organisations qui pourraient adhérer à la Fédération ;

 

-          Faire la cartographie de la commune en lien avec le maraichage ;

 

-          Identifier les potentiels de développement de la filière maraichère, tant au niveau de la production, de la transformation, du stockage, que de la commercialisation et organisation ;

 

-          Analyser les bonnes pratiques (production, transformation, organisation, commercialisation….) en lien avec les filières de production agricole ;

 

-          Analyser les quantités produites et mises sur le marchés ainsi que les coûts de production, y compris les pertes après récolte ; 

 

-          Identifier les mécanismes de diffusion les plus pertinents, pour les hommes et pour les femmes, dans la commune

 

-          Analyser les conditions d’accès des femmes au foncier (sites maraichers) ;

 

-          Analyser les conditions écologiques de la zone, l’existence de ressources en eau pour le maraichage ;

 

-          Analyser les capacités et ressources de la commune et des services techniques existants, et le rôle qu’ils peuvent jouer dans le renforcement de la filière maraichère

 

-          Analyser les capacités des organisations et de la mairie à conduire ensemble un projet de développement.

 

 

  1. II.            Durée de l’étude et  méthodologie:  

La durée de l’étude est estimée à 15 jours. Il est prévu qu’elle se déroulera  la première quinzaine du mois de mai 2017.

Cette étude sera dirigée par un/e consultant/e externe et concernera en plus des producteurs de la Fédération Adiyalé, les autres organisations de base présentes dans la commune, la mairie de Harikanassou et les agents des services techniques.

 

La méthodologie sera précisée par le consultant dans son offre technique en fonction des présents termes de référence.  Outre la prise de connaissance des documents concernant ce projet, la méthodologie devra prévoir des entretiens ou focus groupes avec SWISSAID, la fédération, la mairie, les OCB présentes dans la commune.

 

Une étude genre aura lieu en parallèle. Toutes les deux feront l’objet d’une restitution au cours d’un atelier qui réunira toutes les parties prenantes au niveau de la commune et permettra de discuter des résultats obtenus et d’en tirer les conclusions pour l’élaboration du nouveau projet.

 

 

 

V. Produits attendus

L’étude doit fournir une bonne analyse de la situation et fournir des recommandations qui seront utilisées pour élaborer le nouveau projet.

 

L’évaluateur/trice est pleinement responsable de son rapport indépendant, qui ne doit pas nécessairement refléter le point de vue de SWISSAID.

 

(i) Une fois toutes les données et informations collectées, l’évaluateur/trice présentera ses constatations, conclusions et recommandations préliminaires au cours d’un atelier de restitution et validation ; (ii). Un rapport provisoire en deux exemplaires + une sauvegarde électronique devra être déposé au plus tard 3 jours après la fin de la mission, pour discussion et validation. Ce draft sera aussi envoyé à SWISSAID Suisse (iii) Le rapport définitif (en français, maximum 20 pages sans les annexes) interviendra au plus tard §5 jours après la notification des observations faites au consultant. Le rapport d’évaluation fournira des réponses par rapport aux objectifs fixés. Il traitera tous les objectifs spécifiques mentionnés ci-dessus et des recommandations claires.

 

L’anonymat et les droits des répondants doivent être assurés, les données traitées et archivées confidentiellement.

 

 

VI. Profil du/de la Consultant/e et dépôt de l’offre 

 

Le consultant doit disposer :  

-          D’un diplôme universitaire de socio-économiste ou agroéconomiste

-          Une expérience avérée en développement local

-          Expérience avérée dans la conduite des diagnostics et analyses de situation

-          Expérience avérée en développement organisationnel

-          Sensibilité pour la question du genre

-          Maitrise de l’approche filière

-          Expérience dans le développement d’outils de suivi et d’apprentissage pour des programmes d’agriculture (si possible en agriculture écologique qui serait un atout),

-          Connaissance du contexte nigérien et des expériences en matière d’étude socio économique,

-          Excellentes capacités de modération et usage de méthodes participatives,

-          Excellentes compétences analytiques, conceptuelles et rédactionnelles,

-          Excellentes capacités de communication en français, maitrise du Zarma serait un atout,

-          Maîtrise d’Excel, SPSS et autres outils/logiciels d’analyse des données d’un diagnostic.

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

Les personnes intéressées sont priées de se manifester à travers :

Une proposition d’offre technique et financière à déposer en version électronique, au plus tard le 27 avril 2017 à 12h 00 (dernier délai) au bucosw@intnet.ne avec copie à issoufa.a.abdou@swissaidniger.org du Bureau de Coordination SWISSAID Niger, Bld. Mali Béro, Rue Yantala Haut – 121 n° 113, BP : 10 575 Niamey, Tél. : 20 75 54 30, Fax : 20 75 54 32.

 

Les dossiers reçus par le BuCo ne peuvent faire l’objet d’aucune restitution.

L’analyse du ou des offres se fera sur la base d’une analyse qualité/coût, mais aussi dans la limite de l’enveloppe disponible, au titre de cette activité.

Après le choix définitif, une notification sera faite au/à la consultant/e.

 

Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. Pour des raisons de logistique dues au contexte sécuritaire, les candidatures nationales et/ou sous régionales seront préférées.

 

SWISSAID
bucosw@intnet.ne,issoufa.a.abdou@swissaidniger.org
20 75 54 30

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Formation en statistiques appliquées sous SPSS/Sphinx/Epi Info en cours du soirStatDev - Formation en statistiques appliquées sous SPSS/Sphinx/Epi Info en cours du soir