Recherches avancées

Mercredi 24 Mai 2017




Newsletter

Vue 1648 fois   Dernière vue il y a: 1h 5mn 7s  || Partager:   Share

Erreur Cette offre est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Consultation : Réalisation d’une étude sur la compréhension de la Déclaration d’Oslo (# 6295)

(Publiée le: 09 mai 2017 à 12:39:15)

Save the Children
Consultation
21-05-2017
Expirée depuis 4 jour(s)

Consultation
ND
Niamey - Diffa (Niger)
Diplôme Universitaire
Sciences de l’éducation - Sciences sociales...
Non précisé
Français - Langues Locales


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


Termes de référence

 

Recrutement d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur la compréhension de la Déclaration d’Oslo sur la Sécurité dans les Ecoles et la contextualisation de ses lignes directrices au cadre juridique  nigérien.

 

 

  1. 1.       CONTEXTE

 

Save the Children International (SCI) est la première organisation indépendante au monde pour les enfants. Sa vision est un monde dans lequel chaque enfant a le droit de survivre, le droit à la protection, au développement et à la participation. Sa mission est d’obtenir des progrès décisifs dans la façon dont le monde traite les enfants et de réaliser des changements immédiats et durables dans leurs vies. Elle travaille dans plus de 120 pays.

 

Pour le développement de ses services en faveur des enfants, SCI travaille avec les services de l’Etat, les ONG nationales et institutions nationales et internationales, les structures locales et les communautés dans les régions de Maradi, Zinder, Niamey  et Diffa.

 

Depuis février  2015 la situation des enfants à Diffa  a été aggravée par les attaques mortelles de Boko Haram dans la région.  Plus de 165 écoles ont été fermées entrainant le transfert des milliers d’élèves dans des zones plus sécurisées.  Cependant,  même dans ces zones qui semblent plus sécurisées, les écoles se trouvent toujours dans des environnements à risques surtout avec   les attaques récentes  contre les écoles et les centres de santé, qui sont désormais pris pour cibles par les insurgés.

Face à cette situation désastreuse, Save the Children Niger qui intervient dans la région depuis plusieurs années dans les autres secteurs humanitaires (Santé, Nutrition, Sécurité Alimentaire et les Moyens d’Existence, Protection de l’Enfant) a initié  en 2016 un programme d’éducation en urgence en vue d’accroitre la qualité et l’accessibilité des écoles en faveur des enfants (déplacés, refugiés et autochtones) dans la région de Diffa. Dans le cadre de ce programme, Save the Children  a initié avec le financement norvégien, un projet visant à rendre l’école une zone de paix en  renforçant la protection des écoles face aux éventuelles attaques ou occupations dans les communes de Mainisoroa, Chétimari et Diffa. . Le projet School as Zone of Peace (SZoP) traitera du risque physique auquel l'école peut être exposée dans les attaques et l'occupation par les forces combattantes (forces armées étatiques, insurgés)

Dans le cadre de ce projet, S C travaillera  étroitement avec le  Cluster national éducation et le Ministère de l’Enseignement Primaire (MEP) pour mettre en œuvre la Déclaration sur la sécurité dans les écoles et les Lignes directrices pour la protection des écoles et des universités contre l'usage militaire pendant les conflits armés au Niger. En effet,  depuis le 3 novembre 2015, le Niger est parmi les 56 pays à avoir approuvé la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, un engagement politique pour protéger l'éducation des attaques. La délégation nigérienne s'est engagée à diffuser le concept et les résolutions de cette déclaration  auprès de toutes les parties prenantes au Niger.

 

Pour mieux accompagner le gouvernement nigérien dans la mise en œuvre de la Déclaration sur la Sécurité dans les Ecoles afin de créer un environnement favorable à la protection de l’éducation dans un contexte de conflit et post-conflit, Save the Children prévoit la réalisation d’une étude pour  faire un état des lieux sur la compréhension de cette déclaration et analyser comment  celle-ci  a été  ou pourra être contextualisée au cadre juridique national et faire des propositions claires sur la façon de le faire si elle n'est pas encore appliquée.

 

 

  1. 2.      Objectifs de l’étude  

-          Faire l’état des lieux sur la connaissance, la compréhension des enseignants, élèves, autorités scolaires, administratives, politiques  et les acteurs de la société civile sur la déclaration d’Oslo sur la sécurité dans écoles.

-          Identifier les politiques et directives nationales et locales qui sont en faveur de  l’application de cette déclaration et de ses lignes directrices

-          Proposer le mode d’application de cette déclaration en adéquation avec les directives et politiques éducatives existantes au Niger (si possible).

  1. 3.      Résultats attendus

-          Un rapport sur le niveau de connaissances et compréhension des acteurs étatiques et non étatiques sur la déclaration d’Oslo est élaboré et diffusé au cluster Education,   aux  autorités gouvernementales et aux leaders de la société civile.

-          Un répertoire des directives et politiques nationales en faveur de la Déclaration d’Oslo est élaboré et diffusé au niveau du cluster éducation, de la société civile et au niveau des autorités gouvernementales.

-          Des propositions claires pour la contextualisation des lignes directrices de  la déclaration et sa mise en application

  1. 4.      Méthodologie

 

L’étude consistera à faire un examen du cadre juridique national afin de dégager le degré  de conformité  avec la Déclaration sur la Sécurité dans les Ecoles et le cas échéant formuler des recommandations de réforme/ contextualisation pour faciliter l’application des lignes directrices de la déclaration. L'étude rassemblera les points de vue des responsables de l'éducation, des responsables politiques et administratifs, ainsi que des autres acteurs de l’école sur la protection des écoles et la déclaration d’Oslo.

 

L’étude utilisera  des techniques et outils tels que :

-          Visites sur le terrain dans la zone d’intervention du projet et entretiens individuels et collectifs avec les acteurs. 

-          Revue documentaire, etc

 

La méthodologie sera davantage précisée sur la base de la proposition du consultant au cours de la réunion de cadrage. Le consultant doit réunir la documentation existante au niveau national et régional du  ministère de l’enseignement  en rapport avec la déclaration sur la sécurité des écoles. Il s’attellera à vérifier l’existence d’un cadre légal appuyant l’application de la dite déclaration au Niger.)

  1. 5.      Qualifications du consultant :

-          Avoir un diplôme en droit, sciences de l’éducation, sciences sociales ou autres domaines connexes

-          Avoir une expérience  avérée dans la conduite des études et évaluations relatives  à l’application des textes et accords internationaux ratifiés par le pays

-          Faire preuve d’habileté  à communiquer efficacement avec les structures étatiques

-          La maitrise du français écrit et parlé est une exigence, la connaissance des langues locales  un atout.

-          Faire preuve d’une bonne capacité rédactionnelle et communication cohérente.

 

  1. 6.      Offre technique et financière: 

Les candidats intéressés par cette offre devront préparer les éléments suivants :  

i) Une Fiche technique pour l’étude incluant une courte note de compréhension des objectifs de celle-ci et une proposition de programme prévisionnel détaillé.

Durée de la consultance et lieu :

La durée de la consultation est  de 20 jours travaillés Cette durée inclue la préparation de l’étude, la réalisation sur le terrain, la rédaction et la soumission du rapport final.

Lieu : L’étude se déroulera à Niamey et dans la zone du projet(Diffa).

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

Composition du dossier

 

a.      Proposition technique.

 

• Une copie certifiée du dernier diplôme,

• Une lettre de motivation,

• Un CV détaillé et actualisé,

• Une note conceptuelle sur la méthodologie du travail,

• Les offres technique et financière

• Toute documentation utile pouvant démontrer la capacité du consultant,

• Trois (3) personnes de référence avec leurs adresses email et numéros de téléphone.

 

b. Proposition financière

 

Une proposition financière sur la base d’un montant forfaitaire incluant les honoraires, déplacements, et autres frais du consultant.

 

  1. 7.       Soumission de l’offre

 

Les dossiers doivent être soumis dans une enveloppe scellée, à déposer à l’adresse suivante :

 

Save the Children Niger

 

Quartier Plateau PL 54,

 

Rue des Lacs, Niamey

 

L’enveloppe doit porter l'information suivante:

•« Offre technique et financière pour une étude sur la compréhension de la Déclaration sur la Sécurité dans les écoles au Niger,

•La dénomination complète et l'adresse du Consultant(e)

• La mention « Ne pas ouvrir avant la séance d’ouverture ».

 

 

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 21 mai  2017 à 18:00.

.                DEPOT DE CANDIDATURE:

Les candidats intéressés doivent exclusivement envoyer, une seule fois, leurs dossiers (Offre Technique et Financière plus un CV) par courrier électronique en faisant mention du poste  << Recrutement d’un consultant pour la réalisation d’une étude sur la compréhension de la Déclaration d’Oslo sur la Sécurité dans les Ecoles >> en objet du mail à notre adresse : Sciniger.Recruitment@savethechildren.org au plus tard   le 28 Avril 2017 à 18H00  (GMT+1).
 
NB : save the children encourage les candidatures féminines et celles des personnes en situation d’handicap.
 Aucune candidature physique ne sera acceptée.
Contacter:    save the children INTERNATIONAL
Courriel:    Sciniger.Recruitment@savethechildren.org
 

 

 

 
Save the Children
Sciniger.Recruitment@savethechildren.org

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - NiameyPEAMU - Sélection de Bureau d'études dans le cadre de la construction d'une 2ème STBV - Niamey