Vue 1889 fois   Dernière vue il y a: 1h 18mn 12s 

Évaluation à mi-parcours du projet d’assistance humanitaire (Num: 7401)

(Publiée le: 12 janvier 2018 à 10:51:33)

CBM
Suivi-évaluation
25-01-2018
Il reste 5 jour(s)

Consultation
Diffa (Niger)
Divers
Evaluation des projets humanitaires
4 ans
Français - Langues locales

 


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


 

Termes de Référence pour l’évaluation à mi-parcours du projet d’assistance humanitaire (P3595) dans la région de Diffa-Niger
________________________________________________________________
 
 
CBM http://www.cbm.org/ est une organisation chrétienne internationale de développement dont le but est d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées vivant dans les communautés les plus pauvres du monde.
 
Le Bureau Pays  CBM  Niger  cherche un consultant (personne physique ou morale) pour conduire l’évaluation à mi-parcours du projet d’assistance humanitaire dans la région de Diffa 
 
 
1. Contexte du projet 
 
Le projet Disability Inclusive in Emergency Response, DIER (juin 2017 – décembre- 2018) est une initiative du Bureau Pays CBM Niger et CBM Allemagne en collaboration avec l’ONG Karkara et le Ministère de la Santé Publique du Niger à travers la Direction Régionale de la Santé Publique de Diffa (partenaires de mise en œuvre) avec l’appui financier du Ministère Allemand des Affaires Etrangères (MAAE) Il est adressé aux populations réfugiées et déplacées particulièrement les personnes handicapées de la région de Diffa. Le projet DIER contribue aux réponses à la crise sécuritaire et humanitaire que connait la région de Diffa depuis 2015. En 2017, 129 015 déplacés internes, 108 470 réfugiés et 14 820 retournés sont recensés à Diffa ; les femmes et les filles constituent 51% des populations déplacées de Diffa et 21% des migrants (OCHA Niger, Nov. 2017). Plus de 4000 personnes handicapées ont été recensées dans les camps et sites de Sayam, kablewa Gagamari, Assaga,gagam et guidan kagi, (ONG Karkara, 2017).
 
L’objectif principal du projet DIER est d’améliorer les conditions de vie des personnes handicapées, de leurs familles et d'autres groupes vulnérables parmi les réfugiés et les populations déplacées dans la région de Diffa. Pour atteindre cet objectif, la stratégie du projet s’appuie sur l’approche duale :
 

 

Pour plus d'infos : Fichier(s) à télécharger
1. cbm_tdr_eva_20180112.pdf

Voir les Conditions ci-dessous

 

 
 
VI. Les responsabilités de l’équipe de l’évaluation et de la direction 
 
4.1 Profils des consultants:
 
La mission d’évaluation sera composée d’une équipe composée d’un expert (consultant principal) et des enquêteurs. Elle sera accompagnée par un représentant de CBM.
 
 
Le consultant principal, chef de mission doit avoir une expérience d’au moins quatre ans en évaluation des projets humanitaires dans un contexte d’insécurité été idéalement une connaissance de la thématique du handicap dans la gestion des crises humanitaires. Le consultant doit justifier d’une parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance du Haoussa  et Kanouri serait considérée comme un atout. 
En tant que  chef de mission il aura la responsabilité du développement du plan de l’évaluation et de la démarche méthodologique ainsi que la répartition des rôles et responsabilités. Il/elle sera en outre responsable de la rédaction et la finalisation du rapport d’évaluation provisoire et du rapport final. 
 
Le comité chargé de l’organisation de la mission s’assurera que toutes les dispositions nécessaires à la réussite de l’évaluation sont prises. Il  facilitera le déroulement du plan de la mission, apportera des contributions au rapport et demandera autant aux acteurs du projet. Il aura aussi responsable d’organiser la restitution des conclusions d’évaluation et les recommandations aux parties prenantes à la fin de la mission sur place à Diffa.
 
 
Les enquêteurs justifieront d’un niveau d’études d’au moins BAC + 2 avec une solide expérience dans des enquêtes en milieu rurale (au sein d’ONG, ONU notamment). La connaissance de la région de Diffa et les  langues haoussa et Kanouri du terroir serait exigée. Ils seront recrutés localement par le consultant retenu pour la mission d’évaluation.
 
 
VII. Gestion de l’évaluation et logistique
 
Le bureau pays de CBM a la responsabilité de: 
- Assurer la coordination du processus 
- Recruter le consultant 
- Mettre à la disposition du consultant tous les documents du projet, conjointement avec les partenaires 
- Assurer la mise en place du comité et aider à l’organisation des réunions  
- Assurer la logistique pour l’organisation des ateliers avec les partenaires et les différents acteurs de mise en œuvre 
- Identifier et mettre à la disposition du consultant un interprète en langue de signes 
- Assurer le transport du consultant et son hébergement y compris les déplacements sur le terrain 
- Mettre à  la disposition du consultant le guide sécurité de CBM 
- Traduire le rapport final produit par le consultant du français à l’anglais
 
Les Partenaires du Projet ont la responsabilité de: 
- contribuer au développement des termes de référence de l’évaluation 
- Mettre leurs inputs sur les outils de l’évaluation 
- En collaboration avec le bureau pays de CBM, organiser le programme des réunions pour les évaluateurs 
- organiser les interviews avec les bénéficiaires et toutes les parties prenantes conformément à la méthodologie proposée par l’évaluateur 
- Participer à l’atelier du début de l’évaluation et à la fin de l’évaluation pour prendre connaissances des résultats et des recommandations 
- Valider le rapport final
 
 
 
VIII. Livrables
 
Le chef de mission sera responsable de préparer et de livrer les produits suivants :
 
1.) Un aide-mémoire de l’évaluation – avant d’entrer dans l’exercice de collecte des données. Ce document doit détailler la compréhension de l’évaluateur par rapport aux éléments qui sont évalués, en indiquant la manière dont chaque question de l’évaluation obtiendra une réponse à l’aide de : méthodes proposées, sources de données proposées et procédures de collecte des données
 
2.) Un premier draft de rapport d’évaluation : La mission sur le terrain sera suivie par la remise d’un rapport des conclusions et recommandations à présenter lors d’une réunion de pré-restitution au comité d’évaluation, pour recueillir les premières observations à intégrer dans le rapport final. 
 
3.) Une réunion de restitution du rapport d’évaluation sera organisée à Diffa
 
4.) Un Rapport d’évaluation final sera élaboré après réception des commentaires de CBM et des autres parties prenantes. Les bases de données ayant servi doivent être également restitués à CBM. 
 
 
 
 
 
 
IX. Durée de la consultation
 
La durée totale (de la signature du contrat au rapport final) est de quarante-cinq (45) jours.
 
X. Pièces à fournir:
 
1. Une offre technique
2. Une offre financière 
3. Un curriculum vitae détaillé et à jour (maximum 3 pages) du consultant principal (chef de mission)
4. Trois (3) références du candidat avec mails et numéros de téléphone des personnes
5. Contacts précis du candidat : mail et numéro de téléphone.
 
 
Le futur consultant  adhère aux valeurs de CBM et s’engage à respecter  la politique de protection de l'enfance de CBM. 
CBM pratique une politique d’égalité des chances en matière d’emploi et encourage vivement les candidatures des personnes handicapées.
 
 
 
Les candidat(e)s ayant le profil requis et les expériences nécessaires qui répondent à ces qualifications, sont invité(e)s à soumettre par e-mail leurs offres.
 
Veuillez insérer comme objet du message : Evaluation à mi-parcours DIER à l’adresse suivante : jobs.niger@cbm.org
 
Date limite pour le dépôt des offres: le 25 janvier 2018 à 18H 00 de Niamey ; 
Seuls les candidats retenus seront contactés. Les pièces légalisées des diplômes leur seront demandées.
 
 

 


VI. Les responsabilités de l’équipe de l’évaluation et de la direction 
4.1 Profils des consultants:
La mission d’évaluation sera composée d’une équipe composée d’un expert (consultant principal) et des enquêteurs. Elle sera accompagnée par un représentant de CBM.
Le consultant principal, chef de mission doit avoir une expérience d’au moins quatre ans en évaluation des projets humanitaires dans un contexte d’insécurité été idéalement une connaissance de la thématique du handicap dans la gestion des crises humanitaires. Le consultant doit justifier d’une parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance du Haoussa  et Kanouri serait considérée comme un atout. En tant que  chef de mission il aura la responsabilité du développement du plan de l’évaluation et de la démarche méthodologique ainsi que la répartition des rôles et responsabilités. Il/elle sera en outre responsable de la rédaction et la finalisation du rapport d’évaluation provisoire et du rapport final. Le comité chargé de l’organisation de la mission s’assurera que toutes les dispositions nécessaires à la réussite de l’évaluation sont prises. Il  facilitera le déroulement du plan de la mission, apportera des contributions au rapport et demandera autant aux acteurs du projet. Il aura aussi responsable d’organiser la restitution des conclusions d’évaluation et les recommandations aux parties prenantes à la fin de la mission sur place à Diffa.
Les enquêteurs justifieront d’un niveau d’études d’au moins BAC + 2 avec une solide expérience dans des enquêtes en milieu rurale (au sein d’ONG, ONU notamment). La connaissance de la région de Diffa et les  langues haoussa et Kanouri du terroir serait exigée. Ils seront recrutés localement par le consultant retenu pour la mission d’évaluation.
VII. Gestion de l’évaluation et logistique
Le bureau pays de CBM a la responsabilité de: - Assurer la coordination du processus - Recruter le consultant - Mettre à la disposition du consultant tous les documents du projet, conjointement avec les partenaires - Assurer la mise en place du comité et aider à l’organisation des réunions  - Assurer la logistique pour l’organisation des ateliers avec les partenaires et les différents acteurs de mise en œuvre - Identifier et mettre à la disposition du consultant un interprète en langue de signes - Assurer le transport du consultant et son hébergement y compris les déplacements sur le terrain - Mettre à  la disposition du consultant le guide sécurité de CBM - Traduire le rapport final produit par le consultant du français à l’anglais
Les Partenaires du Projet ont la responsabilité de: - contribuer au développement des termes de référence de l’évaluation - Mettre leurs inputs sur les outils de l’évaluation - En collaboration avec le bureau pays de CBM, organiser le programme des réunions pour les évaluateurs - organiser les interviews avec les bénéficiaires et toutes les parties prenantes conformément à la méthodologie proposée par l’évaluateur - Participer à l’atelier du début de l’évaluation et à la fin de l’évaluation pour prendre connaissances des résultats et des recommandations - Valider le rapport final

VIII. Livrables
Le chef de mission sera responsable de préparer et de livrer les produits suivants :
1.) Un aide-mémoire de l’évaluation – avant d’entrer dans l’exercice de collecte des données. Ce document doit détailler la compréhension de l’évaluateur par rapport aux éléments qui sont évalués, en indiquant la manière dont chaque question de l’évaluation obtiendra une réponse à l’aide de : méthodes proposées, sources de données proposées et procédures de collecte des données
2.) Un premier draft de rapport d’évaluation : La mission sur le terrain sera suivie par la remise d’un rapport des conclusions et recommandations à présenter lors d’une réunion de pré-restitution au comité d’évaluation, pour recueillir les premières observations à intégrer dans le rapport final. 
3.) Une réunion de restitution du rapport d’évaluation sera organisée à Diffa
4.) Un Rapport d’évaluation final sera élaboré après réception des commentaires de CBM et des autres parties prenantes. Les bases de données ayant servi doivent être également restitués à CBM. 




IX. Durée de la consultation
La durée totale (de la signature du contrat au rapport final) est de quarante-cinq (45) jours.X. Pièces à fournir:
1. Une offre technique2. Une offre financière 3. Un curriculum vitae détaillé et à jour (maximum 3 pages) du consultant principal (chef de mission)4. Trois (3) références du candidat avec mails et numéros de téléphone des personnes5. Contacts précis du candidat : mail et numéro de téléphone.

Le futur  consultant pour la consultation adhère aux valeurs de CBM et s’engage à respecter  la politique de protection de l'enfance de CBM. CBM pratique une politique d’égalité des chances en matière d’emploi et encourage vivement les candidatures des personnes handicapées.

Les candidat(e)s ayant le profil requis et les expériences nécessaires qui répondent à ces qualifications, sont invité(e)s à soumettre par e-mail leurs offres.Veuillez insérer comme objet du message : Evaluation à mi-parcours DIER à l’adresse suivante : jobs.niger@cbm.orgDate limite pour le dépôt des offres: le 25 janvier 2018 à 18H 00 de Niamey ; Seuls les candidats retenus seront contactés. Les pièces légalisées des diplômes leur seront demandées.

 

 

 

 

 

 

jobs.niger@cbm.org

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

Cette annonce a été imprimée à partir de http://www.nigeremploi.com/annonce.php?action=details&id=7401
NigerEmploi.com est un produit de SM Global Solutions (www.smgs-conseil.com)

.