Recherches avancées

Jeudi 29 Juin 2017




Newsletter

Recherche d'emploi : 7 erreurs à éviter
Publié le 19 mai 2013 à 09:15:11 - Catégorie: News/Article

Comment mener efficacement votre recherche d'emploi ? Comment rester dans la course face aux autres candidats ? Comment faire la différence pour décrocher un job ? Voici un mémento des erreurs à ne pas commettre si vous voulez que votre recherche d'emploi porte ses fruits !


Par : Florence Risueño Faure

Comment mener efficacement votre recherche d'emploi ? Comment rester dans la course face aux autres candidats ? Comment faire la différence pour décrocher un job ? Voici un mémento des erreurs à ne pas commettre si vous voulez que votre recherche d'emploi porte ses fruits !

 

1. Ne pas considérer votre recherche d'emploi comme un job à part entière

Pour être efficace dans vos prospections, ne relayez pas votre recherche d'emploi au second plan. « Elle doit être vécue comme un véritable travail pour lequel il est nécessaire de se mettre en condition physique et mentale. Le candidat peut se donner des horaires, 9h-12h et 14h-17h par exemple, puis s'arrêter en fin de journée pour vaquer à ses occupations », conseille Noëmie Cicurel, directrice chez Robert Half International France. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez passer six heures par jour les yeux rivés sur l'écran de votre ordinateur. Les rendez-vous avec votre conseiller Pôle emploi, les visites de salons professionnels, les réunions entre candidats... Telles sont des activités à intégrer dans votre emploi du temps.

 

2. Mettre votre recherche d'emploi en stand-by pendant l'été

Pendant l'été, la tentation est grande de mettre vos investigations de côté pour partir en vacances. Sauf qu'à cette période, « les entreprises ne cessent pas d'avoir des besoins en termes de recrutement, explique Noëmie Cicurel. Il est même assez courant de voir des collaborateurs donner leur démission au mois de mai pour quitter l'entreprise au mois de juillet, qui constitue par ailleurs une période de passation idéale. » Autre argument pour ne pas délaisser votre recherche pendant les beaux jours : la concurrence est moindre, vous multipliez donc les chances de voir votre candidature retenue.

 

3. Ne pas demander conseil

La quête d'un nouveau job peut vite vous amener à vous isoler du reste du monde. Ne cédez pas à cette tendance car vous manqueriez de plus en plus d'objectivité. N'hésitez pas à demander des conseils sur votre CV, vos lettres de motivation ou encore pour mener vos entretiens. « Faire vérifier son CV par une personne extérieure permet de détecter les fautes d'orthographe ou de frappe, d'éviter des termes utilisés en interne dans l'ancienne entreprise... Le but est de savoir s'il retient l'attention, s'il donne envie d'être lu et s'il est clair et cohérent », précise Noëmie Cicurel. Demander conseil à un proche ou à un collègue est aussi valable pour les autres outils utilisés dans votre recherche d'emploi, comme vos profils Linkedin et Viadeo ou encore votre CV DoYouBuzz.

 

4. Ne pas adapter votre candidature à votre interlocuteur

Vous aviez dans l'idée de faire un e-mailing de masse ? Vous faites fausse route ! Vous devez bichonner votre interlocuteur et lui montrer que vous vous intéressez à lui. Envoyez-lui un mail d'accompagnement personnalisé mentionnant l'emploi auquel vous postulez. Côté CV, adaptez au moins son titre à l'intitulé du poste convoité. Si vous voulez faciliter la vie du recruteur et montrer que vous cernez bien les enjeux de l'offre et de votre profil, vous pouvez par exemple, d'après Noëmie Cicurel, « mettre en gras ou en couleur les mots-clefs correspondant au descriptif du poste dans l'annonce. »

 

5. Ne pas envoyer de candidatures spontanées

« Les emplois faisant l'objet d'une annonce représentent seulement 20 % du nombre de postes à pourvoir », révèle Noëmie Cicurel. Les entreprises qui publient des offres pour un certain type d'emplois recrutent aussi probablement sur d'autres mais n'y consacrent pas forcément de budget. Autres pistes pour en savoir plus sur les intentions d'embauche des entreprises : les réseaux sociaux. Outre les annonces qui y sont diffusées, ils vous permettent d'en savoir plus sur les entreprises et de vous faire repérer. Et bien sûr, ne négligez pas le bouche-à-oreille !

 

6. Ne pas vous entraîner pour l'entretien d'embauche

Préparez-vous à bien réagir, à rester spontané et à donner de la crédibilité à votre discours. À la question tant redoutée des qualités et défauts, pas besoin de vous dégoter des défauts pouvant être tournés en qualités. « Un recruteur cherche à savoir à travers cette question comment le candidat réagit face à une situation donnée. S'il évoque l'obstination, il doit être en mesure d'analyser en quoi cela l'a desservi ou au contraire en quoi cela lui a été favorable », détaille Noëmie Cicurel. 

D'autre part, le recours à des informations illustrées est de rigueur. Le but ? Vous faire comprendre par votre interlocuteur. Préférez-donc, « j'ai participé à l'augmentation du chiffre d'affaires de mon entreprise de X % en six mois » à « j'ai beaucoup augmenté le chiffre d'affaires ». Une formulation qui a plus d'impact grâce à des données chiffrées facilement compréhensibles.

 

7. Ne pas relancer les recruteurs

En relançant, vous pouvez faire la différence par rapport aux autres candidats. En effet, « 84 % des DRH français préconisent de les recontacter dans les dix jours suivant l'envoi d'une candidature, selon une récente étude », confie Noëmie Cicurel. Comment s'y prendre ? Pas question de demander si votre candidature a bien été reçue d'après la recruteuse. Mieux vaut adopter une démarche pro-active avec une question du type « Où en êtes-vous dans le process de recrutement ? » qui vous permettra d'en savoir plus mais aussi d'engager la conversation sur votre candidature.

Même chose après un entretien : ne restez pas les bras croisés à attendre l'appel du recruteur. Envoyez-lui un mail pour le remercier de vous avoir reçu en entretien, résumer ce qui a été compris des enjeux du poste, en quoi votre profil y répond, et terminez sur une phrase témoignant de votre disponibilité pour l'étape suivante.

 

Image: © flashgun - Veer.com

 

Copyright 2013 CareerBuilder.fr

Source: http://yahoo.careerbuilder.fr - Vues (cache): 7745


A la Une:
L'essentiel de la fiscalité d'entrepriseSmart consulting - L'essentiel de la fiscalité d'entrepriseUn (une) directeur généralAAA-KPMG CI pour le compte de MCA Niger - Un (une) directeur général