Recherches avancées

Jeudi 24 Août 2017




Newsletter

Vue 2760 fois   Dernière vue il y a: 23mn 8s  || Partager:   Share

Erreur Cette annonce est expirée ; elle n'est affichée qu'à titre d'information!

Appel d'offres: réalisation d’une analyse genre (# 5271)

(Publiée le: 14 juillet 2016 à 16:19:37)

Mercy Corps Niger
Autre
22-07-2016
Expirée depuis 398 jour(s)

AO
Niamey (Niger)
Diplôme Universitaire
Sociologie - Développement international...
Non précisé
Français-Anglais


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


Appel d'Offres

Termes de références pour la réalisation d’une analyse Genre dans la zone du programme LEAP

I.    INFORMATION GENERALES

1.    Programme: Building Resilience through the Integration of Gender and Empowerment (BRIGE)
2.    Financement : Margaret A. Cargill Fondation
3.    Objet : Analyse Genre programme LEAP
4.    Durée de l’activité :     4 semaines 
5.    Démarrage de l’activité :    25 juillet 2016
6.    Responsable :          Mme Djimraou Aissatou Abdoulaye
7.    Superviseur :          Rebecca Inman

Mercy Corps est une organisation non gouvernementale qui œuvre pour alléger la souffrance, la pauvreté et l’oppression humaine en aidant les populations à construire des communautés plus sûres, plus productives et plus juste. Les sociétés sûres, productives et justes émergent lorsque les secteurs privé, public et de la société civile sont capables d’interagir de manière responsable, encourageant la participation de tous et mettant en œuvre les mécanismes du changement pacifique. Cette théorie est illustrée dans notre vision pour le changement
Aussi, Mercy Corps reconnaît que ses programmes soulagent plus efficacement la souffrance, la pauvreté et l’oppression quand les femmes, les hommes, les filles et les garçons participent équitablement comme parties prenantes actives à tous les aspects des actions qui sont menées. C’est pour répondre à cette préoccupation que Mercy Corps a  élaboré une politique en matière de genre avec un triple but :

1. Confirmer et communiquer que l’équité entre les genres est essentielle à notre mission et à notre vision pour le changement.

2. Définir des objectifs et des principes garantissant que l’équité entre les genres soit prise en compte de manière constante dans nos programmes et dans notre culture organisationnelle.

3. Fournir des orientations sur la mise en œuvre de notre engagement en faveur de l’équité entre les genres.
Tous les pays dans lesquels Mercy Corps existe doivent se conformer et travailler afin d’atteindre les objectifs ci-dessus énoncés. C’est dans ce cadre que Mercy Corps Niger a mis en place un groupe de travail sur les questions de Genre.
Présente au Niger  depuis Aout 2005, Mercy Corps au Niger a exécuté plusieurs projets liés aux secteurs de la Sécurité alimentaire, du relèvement précoce, de la santé, de la nutrition, du renforcement de capacités de la jeunesse, des activités génératrices de revenue, de l’hydraulique, de la promotion de l’hygiène, du pastoralisme/élevage, de  la réponse aux urgences à travers la distribution ciblées des vivres etc. dans les régions de Tillaberi, Dosso, Niamey, Agadez, Tahoua, Maradi et Zinder. Actuellement Mercy Corps Niger intervient dans Maradi, Zinder, Filingué et Ouallam avec le siège principal basé à Niamey.
Dans le cadre de l’atteinte des objectifs en matière de Genre, Mercy Corps au Niger a obtenu auprès de la fondation Margaret A. Cargill le financement du programme  « Renforcement de la résilience grâce à l'intégration du genre à l'autonomisation des femmes/filles  « BRIGE ». Ce programme dans son montage fait intervenir plusieurs pays de Mercy Corps à savoir le Népal, l’Indonésie et le Niger. L’objectif global du programme est de renforcer la résilience des communautés en augmentant la capacité de Mercy Corps à mieux répondre aux besoins et aux vulnérabilités liés au Genre lors des crises complexes et chroniques, en Indonésie, au Népal et au Niger. Grâce à BRIGE, les équipes et les partenaires de Mercy Corps vont travailler ensemble avec les communautés pour transformer les systèmes, les structures et les pratiques qui perpétuent les inégalités de Genre.
En effet, au Niger  le programme BRIGE  s’appuie sur deux programmes de résilience de Mercy Corps—Sawki et LEAP. Les présents termes de référence s’inscrivent dans le cadre de la réalisation d’une analyse genre dans la zone d’intervention du programme LEAP. C’est un programme conçu pour répondre aux besoins des agro-pasteurs du Mali et du Niger à accéder aux Filets de Protection Financière (FPF), inclusifs, fiables et appropries dans de contexte de crises et de chocs récurrents afin de sécuriser leur capital financier et développer diverses activités économiques qui soutiendront leur résilience.  LEAP cible 50 villages au Niger répartis dans 5 départements de la région de Tillaberi à savoir : Ouallam, Tera, Bankilare, Abala et Filingue.

Les principales activités du programme LEAP :
•    Education financière et formation en entreprenariat: LEAP élaborera et mettra à l'essai un programme d’éducation financière adapté aux besoins spécifiques des agro-pasteurs ayant un niveau d’éducation limité, qui intègre un message sur la façon dont les services financiers peuvent accroître leur résilience.
•    Produits d’épargnes et de crédit numérique : LEAP va développer et tester un certain nombre de produits numériques, pour remédier au manque de possibilités d’épargne accessibles qui offrent à la fois sécurité et liquidité et aux obstacles quant à l’accès au crédit.
•    Micro-assurance indicielle pour les producteurs agricoles au Mali : ce prototype va assister les agro-pasteurs à protéger et remplacer les investissements après un choc.
•    Le secteur prive développe des produits et services financiers innovants : le partenariat avec le secteur prive se traduiront par des produits et services financiers adaptés, développés grâce à l’apprentissage, l’innovation et l’expérience incorporée dans la réplication du produit et la mise à l’échelle.
Un des objectifs du programme LEAP est de s’assurer que les femmes et les hommes agropastoraux améliorent la gestion des finances du ménage de façon équitable.

 


Voir les Conditions ci-dessous

II.    OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS DE L’ETUDE
LES OBJECTIFS
L’objectif principalement envisagé  par cette étude  est d'analyser les inégalités et les disparités liées au genre pour  mieux aviser le programme LEAP quant aux activités à mener. De façon spécifique cette étude vise à : 

-    Contribuer à une meilleure compréhension sur les besoins, les obstacles, les défis et les opportunités en matière genre dans la mise en œuvre des activités du programme LEAP.
-    Apporter des éclaircissements sur le mécanisme de l’implication des femmes et des jeunes (filles et garçons) dans la prise de décision financière aux niveaux des ménages. 

  RESULTATS ATTENDUS

L’atteinte des objectifs de cette présente étude va permettre :
-    D’analyser les besoins, les obstacles, les défis et les opportunités en matière de genre dans la mise en œuvre des activités du  programme LEAP ;
-    D’apporter des recommandations pour adapter les activités du programme afin de mieux cibler les femmes et mieux promouvoir l’équité au sein des ménages.

III.    QUESTIONS DE L’ETUDE
La présente étude sur l’analyse  de genre au niveau du programme LEAP doit résoudre la problématique de l’utilisation de nouvelle technologie (téléphone portable) par les femmes et les jeunes pour accéder aux services financiers formels et à l’éducation financière en passant par l’analyse du contexte du programme et l’analyse de rôle, de responsabilité des femmes-hommes, garçons-filles et de l’accès et du contrôle de ressources par ces derniers au sein de la communauté. Elle s’appuiera sur les résultats de l’étude de base déjà menée par l’équipe LEAP. Ainsi, elle doit largement répondre aux questions clés suivantes:

1. Quelles sont les causes liées au Genre qui entravent les prises de décisions concertées concernant les  finances du ménage, l’accès des femmes au téléphone portable, l’accès des femmes au crédit/épargne, l’accès des femmes à la formation ?

2. Quels sont les différents besoins, les rôles, les intérêts, les opportunités, les obstacles et les expériences des femmes, des hommes, des garçons et des filles dans l’utilisation de nouvelle technologie (téléphone portable) pour accéder aux services financiers formels et à l’éducation financière  dans les domaines du programme LEAP?

3.  Les rôles de prise de décision peuvent-ils changer après une crise ou un choc/stress ? Peuvent-ils changer après une situation d’exode ?

4. Quelles sont les principales manières pour les hommes, femmes, garçons et filles à accéder à l’information ? 

5. Quels sont les horaires de travail des hommes et des femmes et quand est-ce qu’ils sont disponibles pour participer aux activités du programme ?

6. Quelles sont les parties prenantes (individus, groupements) qui pourraient aider à promouvoir une prise de décision financière plus équitable au sein des ménages ?


IV.    ORIENTATION METHODOLOGIQUE
L'approche d'étude mettra l'accent sur un échantillonnage aléatoire des communes bénéficiaires, en vue de cerner au mieux la diversité socio-économique et culturelle. La combinaison de plusieurs méthodes doit  fournir des éléments de réponses sur les questions clés. Des entretiens semi-directifs individuels et collectifs, avec les personnes clés, et des focus groups avec les différentes catégories de la population seront organisés. En outre, le/la responsable de l’enquête et son équipe recueilleront des données mixtes secondaires (quantitatives et qualitatives provenant des autres acteurs) dans les communes ciblées. Les outils de collecte des données tels que les guides de discussion structurés et semi-structurés et les méthodes d’observations directes devraient être priorisés. Enfin, l’évaluation comprendra une analyse des parties prenantes dans la zone, pour identifier les personnes et les organisations qui pourraient renforcer l’objectif du programme «s’assurer que les femmes et les hommes agropastoraux prennent les bonnes décisions de manière équitable par rapport à la gestion financière du ménage. » La combinaison des différentes sources de collecte de données permettra d’examiner sous un angle socio-anthropologique la compréhension et la perception de la population par rapport aux inégalités et les disparités liées au genre.

En somme, le ou la responsable de l’enquête se chargera sur le terrain de recueillir des données qualitatives qui seront combinées avec des données quantitatives provenant des sources secondaires. 
Pour faciliter les taches au responsable de l’enquête dans la mise en œuvre de l’orientation méthodologique susmentionnée, il est prévu de mettre en place une équipe interne composée des membres d’équipe du programme BRIGE et de l’unité de Suivi et Evaluation.

V.    DUREE (4 semaines)
La durée totale d'exécution pour le travail à accomplir dans le cadre de ces termes de référence sera du  18 juillet au 19 août 2016. Le responsable d’enquête sera basé à Niamey avec des déplacements fréquents  sur le terrain.  Le tableau ci-dessous présente les périodes clés pour cette étude



VI.    PRESTATIONS A FOURNIR 
Les prestations à fournir par le responsable enquête sont les suivantes :
•    Elaboration du plan opérationnel de travail ;
•    Recrutement d’enquêteurs qualifiés, sous le contrôle de l’Unité M&E
•    Formation des enquêteurs;
•    Suivi et supervision des activités de terrain ;
•    Analyse et interprétation des résultats ;
•    Rédaction du rapport provisoire de l’étude;
•    Révision du rapport sur la base des observations et suggestions formulées ;
•    Rédaction du rapport Final.
•    Présentation des résultats, conclusions, recommandations et plan d’action  de l’étude aux parties prenantes.

VII.    LIVRABLES DE L’ETUDE

•    Plan opérationnel de travail détaillé de l’étude
•    Module de formation des enquêteurs ainsi que le manuel
•    Rapport d’avancement hebdomadaire
•    Base de données des enquêtes (Fiches remplies, images, fichiers audio, revue bibliographique)
•    Présentation Power point des résultats, conclusion et recommandations
•    Rapport provisoire de l’étude
•    Plan d'Action avec des activités détaillées, précises et pratiques pour la mise en œuvre des recommandations
•    Rapport final

VIII.    QUALIFICATIONS
•    Diplôme d'études supérieures en sociologie, développement international,  développement rural ou autre domaine connexe nécessaire
•    Une bonne connaissance de genre et développement, la sécurité alimentaire, l'agriculture et les questions de santé et de nutrition en Afrique de l'Ouest est indispensable, de préférence du Niger
•     Une solide expérience dans la conception, la réalisation des analyses de genre et / ou des évaluations dans les zones rurales est exigée
•    Une capacité en méthodes de recherche, y compris l'analyse des données, les méthodes qualitatives et des discussions de groupe est  requise.
•    Une expérience dans la formation des autres dans la sensibilisation en genre ou les techniques d'analyse sociale est requise.
•    Une capacité à penser de façon stratégique sur la programmation à long terme, y compris la politique et le plaidoyer.
•    Une capacité à analyser des questions complexes, tirer des conclusions pertinentes et produire un rapport technique complet
•    Une grande capacité en écriture avec des compétences avancées dans l'édition et la mise en forme en utilisant  Microsoft Word
•    Le responsable d’enquête doit être indépendant, mais coopératif, prêt à partager des pensées et des idées, et capable de donner une rétroaction constructive
•    Avoir  une expérience de travail avec le développement communautaire et des organisations communautaires.
•    Une Maîtrise du Français est requise  (comprendre l’Anglais est un atout)

IX.    SOUMMISSION
Toute personne intéressée par cette sollicitation est invitée à soumettre une proposition technique et financière. La proposition technique doit contenir au maximum 6 pages comprenant :
•    compréhension des TDR
•    Une description succincte sur la méthodologie d’opérationnalisation des orientations méthodologiques
•    le calendrier détaillé de la mission
Cette offre technique doit être déposée sous  plis fermé au plus tard le 22 juillet 2016 A 12 heures locales aux secrétariats de Mercy Corps (Niamey, Maradi ou Zinder). Seuls les responsables d’enquête-présélectionnés seront contactés pour la suite du processus de sélection.
La demande doit inclure une lettre de manifestation d'intérêt ainsi qu'une note  du consultant, le CV, la preuve de travaux similaires effectués, et les références. Le consultant doit également apporter la preuve de sa capacité à rédiger des rapports, des études ou des recherches similaires.

Bureau MERCY CORPS
Du même recruteur: Mercy Corps Niger

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Assurez une plus grande visibilité à votre offre ici