Recherches avancées

Dimanche 25 Février 2018




Newsletter

Vue 747 fois   Dernière vue il y a: 7mn 9s  || Partager:   Share

Professionnel(le) chargé(e) du programme de lutte contre le vih/sida et la tuberculose (Num: 7574)

(Publiée le: 12 février 2018 à 15:16:32)

Organisation Ouest Africaine de la Santé
Santé-Médecine-Pharmacie
02-04-2018
Il reste 36 jour(s)

Autre
Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
BAC+7
Médecine - Sciences médicales
7 ans
Anglais-Français


- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


AVIS DE RECRUTEMENT N°83


L’Organisation Ouest Africaine de la Santé recherche des candidatures pour un recrutement au poste suivant:

 

Titre du Poste: Professionnel(le) chargé(e) du Programme de lutte contre le VIH/SIDA et la Tuberculose

Référence: AVIS 83

Nombre de Poste: Un (1)

Catégorie: P4/01

Salaire: 28.499 UA par an

Département: Lutte contre les Maladies et Epidémies

Type de Contrat: Permanent

Superviseur immédiat: Directeur du Département de la Lutte contre les Maladies et Epidémies

Lieu d’Affectation (pays) : Organisation Ouest Africaine de la Santé, Bobo-Dioulasso,

Burkina Faso

 

Résumé du poste

Sous la supervision du Directeur du Département de la Lutte contre les Maladies et les Epidémies de l’OOAS, le ou la Professionnel(le) chargé(e) du Programme de lutte contre le VIH/SIDA et la Tuberculose travaillera en étroite collaboration avec les autres professionnels du Département et de l’OOAS et contribuera substantiellement à la programmation, à l’exécution et au suivi / évaluation des activités entrant dans le cadre des interventions de l’OOAS en matière de lutte contre le VIH/SIDA et la Tuberculose dans l’espace CEDEAO.

 

Fonctions et responsabilités

Le/la Chargé(e) de Programme contribuera à la mise en œuvre du Plan Stratégique de l’OOAS 2016-2020 et à l’atteinte de ses effets et produits escomptés, en particulier dans la planification annuelle, le suivi/évaluation des résultats dudit plan stratégique.

 

Enoncé des fonctions sur la base des résultats (axé sur la contribution individuelle et l’impact de l’action) :

 

  1. Participer à faire avancer le mandat de l’OOAS en matière de lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose et s’assurer de la bonne application des règles et procédures de la CEDEAO en faisant montre d’anticipation.
  2. Analyser et évaluer les aspects socio –politiques et économiques des mesures envisagées dans le cadre du Plan Stratégique de l’OOAS 2016 -2020 et donner des avis éclairés à cet égard dans la formulation et l’élaboration des plans annuels de travail, dans la conduite des activités et initiatives conjointes avec d’autres partenaires et de l’approche multisectorielle.
  3. S’imprégner des nouvelles orientations politiques, des stratégies et plans nationaux et internationaux et préparer des documents techniques pouvant aider la direction de l’OOAS aux prises de décisions et dialogues politiques en matière de lutte contre le VIH/SIDA et tuberculose.
  4. Servir de facilitateur des missions conduites par les consultants, conseillers régionaux et expert internationaux et établir / maintenir des relations de collaboration fructueuse avec les structures gouvernementales et autres partenaires bi et multilatéraux ainsi qu’avec les structures de la société civile intervenant dans le domaine de la lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose.
  5. Apporter l’expertise technique nécessaire pour la planification/programmation et la gestion axée sur les résultats des produits relatifs au VIH/SIDA et la tuberculose dans le cadre du programme d’assistance de l’OOAS aux pays membres de la CEDEAO.
  6. Analyser les plans et rapports d’activités, et rendre compte de l’exécution des projets/plans annuels placés sous sa responsabilité, en termes de résultats atteints, d’obstacles et de problèmes rencontrés en vue de proposer les mesures correctives appropriées pour une meilleure efficacité dans la mise en œuvre des dits projets/plans annuels.
  7. Documenter les connaissances sur les expériences et les leçons apprises, les meilleures pratiques et les stratégies/approches réplicables, partager et appliquer activement ces connaissances en créant des mécanismes pour l’organisation et le partage des dites connaissances pour une prise en compte dans la planification de futures stratégies.
  8. Participer au développement et à la mise en œuvre des stratégies et actions de plaidoyer ainsi que des activités de mobilisation communautaire.
  9. Contribuer à la formulation des stratégies de mobilisation des ressources en analysant l’information sur les donateurs potentiels et en préparant la documentation pertinente, notamment les résumés de projets, des exposés pour les conférences, les allocutions, en formulant des propositions et des dossiers de projets/requêtes de financement en conformité avec les priorités de l’OOAS et les règles et procédures de la CEDEAO.

 

Qualifications/Expériences/Compétences

 

Le postulant doit avoir :

  1. Un diplôme d’études universitaires en médecine ou sciences médicales. Un diplôme post universitaire (maîtrise) en santé publique réduira le nombre d’année d’expérience par deux (2) ans ;
  2. Un minimum de 7 ans d’expérience professionnelle dans la gestion et la mise en œuvre des programmes de santé publique en particulier en matière de lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose ;
  3. Avoir une bonne connaissance et une expérience avérée de l’organisation des systèmes de santé en Afrique de l’Ouest.

 

Le (la) Professionnel(le) chargé(e) du Programme de lutte contre le VIH/SIDA et la Tuberculose doit posséder des compétences manifestes dans certains ou dans la totalité des domaines suivants :

 

  1. Développement et gestion de programme axés sur les résultats ;
  2. Usage de ses aptitudes analytiques pour identifier les opportunités de développement de projet et programmes et participer à la formulation des propositions en s’assurant que la conception et l’application des approches réussies s’est faite avec la rigueur nécessaire ;
  3. Capacités en leadership, collaboration avec les partenaires, relations interpersonnelles et plaidoyer ;
  4. Aptitudes de communication et de négociation ainsi qu’une bonne connaissance des politiques de santé et de l’environnement de travail en matière de formation des professionnels de santé dans les pays de la CEDEAO.

 

Citoyenneté et Age

Le Candidat doit être un citoyen de l’un des Etats membres de la CEDEAO ayant au plus 50 ans au moment du recrutement.

Langues

Avoir une parfaite maîtrise (écrite et orale) de l’une des langues officielles de la CEDEAO qui sont l’anglais, le français ou le portugais. Une connaissance pratique de l’une quelconque des deux autres langues serait un atout.

 


Voir les Conditions ci-dessous

Les qualifications mentionnées dans le présent avis constituent les conditions d’admission minimum. Toute candidature de niveau inférieur à ce minimum requis sera éliminée.

(Les candidatures devraient être transmis à: pohivaidstb@ecowas.int)

 (Lien de téléchargement… 83 Vacance HIV AIDS and TB )

Les qualifications mentionnées dans le présent avis constituent les conditions d’admission minimales. Les éventuels candidats qui ne possèdent pas ce niveau ne seront pas considérés.

Bureau Organisation Ouest Africaine de la Santé
pohivaidstb@ecowas.int
www.wahooas.org
(226) 20 97 57 72

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Formation : Word AvancéAfrico - Formation : Word AvancéFormation : Training Management SoftwareSAREX CONSEILS - Formation : Training Management SoftwareFormations pratiques en gestion axée sur le résultat et analyse financière de projetAudit Strategy and Business Consulting - Formations pratiques en gestion axée sur le résultat et analyse financière de...