Recherches avancées

Mardi 20 Février 2018




Newsletter

Vue 397 fois   Dernière vue il y a: 3h 25mn 7s  || Partager:   Share

Professionnel(le) chargé(e) du programme médecine traditionnelle (Num: 7576)

(Publiée le: 12 février 2018 à 15:24:01)

Organisation Ouest Africaine de la Santé
Administration-Gestion
02-04-2018
Il reste 42 jour(s)

Autre
Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
BAC+3 - Licence 3
Médecine - Médecine complémentaire
7 ans

- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


AVIS DE RECRUTEMENT N°85

 

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) recherche des candidats qualifiés, citoyens de la CEDEAO, pour pourvoir au poste vacant ci-après :

 

Intitulé du poste :                              Professionnel(le) chargé(e) du programme Médecine Traditionnelle

Référence:                                         AVIS 85

Grade :                                                P4/01

Salaire :                                               28.499 UA par an

Superviseur immédiat:                      Directeur Soins de Santé Primaires

Type de Contrat :                               Permanent

Lieu ou Pays d’Affection :                  OOAS, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso

 

Résumé du poste :

Sous la supervision du Directeur du Département des Soins de Santé primaires, le/la Professionnel(le) en charge de la Médecine traditionnelle assurera la coordination effective du programme Médecine traditionnelle en vue d’appuyer  les États membres de la CEDEAO à l’intégration dudit programme dans leurs systèmes de santé. Le/la titulaire du poste devra consolider les acquis réalisés et initier d’autres activités innovantes, en particulier dans les domaines de l’harmonisation des politiques nationales et des cadres réglementaires, du développement des outils de formation pour les Tradi-praticiens et d’autres professionnels de santé, de la promotion du dialogue entre les Tradi-praticiens et les Professionnels de la médecine conventionnelle, de la promotion de la recherche et du développement de médicaments à base de plante, de la conservation des plantes médicinales et de la protection des connaissances indigènes. Il ou elle doit avoir une bonne connaissance de la situation sanitaire dans l’espace CEDEAO en particulier.

 

Tâches et responsabilités :

Le ou la chargé(e) du Programme assurera les fonctions suivantes :

 

  1. Aider l’OOAS à la consolidation des progrès réalisés en matière de promotion de la médecine traditionnelle.
  2. Poursuivre l’appui aux Etats membres de la CEDEAO pour la promotion des pratiques rationnelles de la médecine traditionnelle en vue de leur intégration dans les systèmes nationaux de santé.
  3. Poursuivre la promotion de stratégies pour le développement de politiques nationales, de cadres réglementaires et de codes d’éthique pour la pratique de la médecine traditionnelle.
  4. Continuer à encourager l’inclusion de la médecine traditionnelle dans la formation de base des prestataires de soins de santé, en particulier en ce qui concerne les écoles de médecine.
  5. Encourager l’élaboration de programmes de formation structurés en médecine traditionnelle.
  6. Encourager la mise en place d’associations de Tradi-praticiens pour la mise en œuvre effective de politiques nationales et régionales.
  7. Poursuivre l’identification et la compilation de données sur les plantes médicinales à efficacité prouvée.
  8. Mettre en place un réseau efficace et durable de chercheurs ouest africains, pour la conduite de recherches en médecine traditionnelle.
  9. Continuer d’encourager la production locale de produits de la médecine traditionnelle fondés sur des données probantes et collaborer avec les États membres et d’autres services techniques pour assurer l’enregistrement et l’inclusion de certains de ces produits dans les listes nationales de médicaments essentiels.
  10. Continuer à promouvoir le dialogue entre les Tradi-praticiens et d’autres professionnels de santé et chercheurs.
  11. Mener des activités de mobilisation des ressources (techniques et financières) pour appuyer les États membres à intégrer la médecine traditionnelle dans leurs systèmes nationaux de santé.
  12. Poursuivre la collaboration avec les principaux partenaires régionaux et mondiaux engagés dans la promotion de la médecine traditionnelle.
  13. Planifier et organiser des ateliers, des séminaires, des programmes de formation et de perfectionnement professionnel à l’intention des Tradi-praticiens.
  14. Poursuivre les efforts en cours en matière de conservation des plantes médicinales par la mise en place de jardins botaniques et la protection des droits de propriété intellectuelle.
  15. Collaborer avec des Professionnels d’autres départements intervenant dans les domaines alliés à la santé en vue entreprendre des tâches connexes.

 

Qualifications, expériences et compétences requises

  1. Être titulaire d’un diplôme universitaire de premier cycle en médecine, en médecine complémentaire ou alternative (par exemple en phytothérapie, biochimie, santé publique, sciences naturelles, anthropologie, ou en pharmacie) d’une université reconnue.
  2. Une qualification universitaire plus élevée en médecine, en médecine complémentaire ou alternative (par exemple en phytothérapie, biochimie, santé publique, sciences naturelles, anthropologie, ou en pharmacie) d’une université reconnue, réduirait de deux ans le nombre d’années d’expérience requis.
  3. Avoir une expérience en matière de gestion ou de coordination des programmes de médecine traditionnelle au niveau national.
  4. Avoir une expérience dans l’enseignement de la médecine traditionnelle (phytothérapie) dans une institution d’enseignement supérieur.
  5. Au moins sept (7) ans d’expérience progressive au niveau national et au niveau international en médecine traditionnelle, en particulier dans le domaine de la recherche et de la pratique de la médecine à base des plantes.
  6. Une très bonne connaissance de la situation sanitaire dans l’espace CEDEAO.
  7. Avoir d’excellentes compétences en gestion, y compris le réseautage et la formation d’alliances.
  8. Avoir d’excellentes aptitudes de relations interpersonnelles, de communication, de négociation et de plaidoyer et avoir des connaissances techniques avérées en médecine traditionnelle.
  9. Avoir une bonne aptitude en rédaction de propositions de subvention.
  10. Avoir la capacité d’organiser, de superviser et de gérer une équipe scientifique pluridisciplinaire.
  11. Avoir des qualités avérées de leadership, être capable de travailler en équipe ainsi qu’avec des professionnels de haut niveau tels que les cliniciens, les Tradi-praticiens, les chercheurs, les gestionnaires de programmes et les décideurs.
  12. Avoir une capacité avérée à promouvoir le partenariat et à collaborer efficacement avec les partenaires de mis en œuvre.
  13. Être apte à travailler sous pression, et à faire preuve de respect envers les autres au sein d’une équipe multidisciplinaire et multiculturelle.
  14. Avoir de l’expérience en matière de conception et de planification des programmes de santé.

 

Âge et Nationalité

Les candidats ne doivent pas être âgés de plus de  50 ans au moment du recrutement et doivent être citoyens de l’un des États membres de la CEDEAO.

 

Langues

Avoir une parfaite maîtrise (écrite et orale) de l’une des langues officielles de la CEDEAO que sont l’anglais, le français ou le portugais. Une connaissance pratique de l’une quelconque des deux autres langues serait un atout.

 

 

 


Voir les Conditions ci-dessous

Les candidatures devraient être transmis à: potraditionalmedecine@ecowas.int

  (lien de téléchargement… 85 Vacance Medecine Traditionnel)

Les qualifications mentionnées dans le présent avis constituent les conditions d’admission minimum. Toute candidature de niveau inférieur à ce minimum requis sera éliminée.

Bureau Organisation Ouest Africaine de la Santé
potraditionalmedecine@ecowas.int
www.wahooas.org
(226) 20 97 57 72

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Appel à candidatures Université d’été du LASDEL 2018Université d’été du LASDEL - Appel à candidatures Université d’été du LASDEL 2018Formation : Word AvancéAfrico - Formation : Word AvancéFormations pratiques en gestion axée sur le résultat et analyse financière de projetAudit Strategy and Business Consulting - Formations pratiques en gestion axée sur le résultat et analyse financière de...