Recherches avancées

Dimanche 18 Février 2018




Newsletter

Vue 712 fois   Dernière vue il y a: 1h 18mn 3s  || Partager:   Share

Ingénieur Supérieur Eau et Assainissement (Num: 7583)

(Publiée le: 12 février 2018 à 20:24:15)

Banque Africaine de Développement
Eau-Hygiène-Assainissement
19-02-2018
Il reste 1 jour(s)

Autre
Divers (Afrique (Divers))
BAC+5 - DESS - Master 2 - Ingéniorat
Génie civil - Approvisionnement en eau
5 ans

- Consultez les annonces par SMS en envoyant JOB au 6666 (seulement sur Moov actuellement)
- Recevoir les alertes via WhatsApp 1. Ajouter le +22790990330 dans vos contacts 2. Envoyer le mot-clé #Abo# suivi de votre nom (Ex.: #Abo#Sani) au +22790990330 via WhatsApp.


 

  • Titre du poste: Ingénieur Supérieur Eau et Assainissement
  • Grade: LP5
  • Poste N°: 50067882 / 50098380
  • Référence: ADB/18/001
  • Date de publication: 06/02/2018
  • Date de clôture: 19/02/2018

Objectifs

LIEU D’AFFECTATION :Tanzanie(DAR ES SALAAM) ET KIGALI (RWANDA)

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. En plus de fournir du financement, la Banque est la voix de l'Afrique sur les questions économiques, financières et de développement mondial, un rôle qui a pris une grande importance à la lumière d'une intégration globale et de l'interconnexion croissantes. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a identifié cinq grandes priorités (High 5) devant lui permettre d’accélérer ses interventions en Afrique, à savoir : (i) Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ; (ii) Nourrir l’Afrique ; (iii) Industrialiser l’Afrique ; (iv) Intégrer l’Afrique ; et (v) Améliorer la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée « du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services (RDVP) est responsable de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité opérationnelles des programmes opérationnels et des activités du Groupe de la Banque. Elle veillera à ce que la Banque fonctionne efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et assurera le contrôle de la mise en œuvre complète de l’ensemble des aspects des Directions régionales de la Banque.

Le Complexe de l’agriculture et du développement humain et social (AHVP) supervise la mise en œuvre de deux des cinq objectifs visés, à savoir « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».  Il est composé de cinq départements : (i) Développement de l’agriculture et de l’agro-industrie ; (ii) Finance agricole et développement rural ; (iii) Genre, femmes et société civile ; (iv) Eau et assainissement ; et (v) Capital humain, emploi des jeunes et développement des compétences.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Dans le Complexe du développement régional, de l'intégration et de la prestation de services, la Banque a mis en place cinq (5) directions chargées du développement régional, de l’intégration et de la prestation des services (RDIBD), dont une dans chaque région de l’Afrique, à savoir : l’Afrique du Nord, l’Afrique australe, l’Afrique de l’Est, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Chaque direction régionale est dirigée par un directeur général (DG) et est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes lui permettant d'offrir dans les meilleurs délais des services aux pays clients. Les directions régionales fournissent une orientation stratégique aux bureaux pays dans leurs régions respectives et assument la responsabilité des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective de l'ensemble des cinq grandes priorités (High 5) de la Banque. Le poste à pourvoir  figure dans l’organigramme de la plateforme régionale de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l'Est  (RDGE) et est localisé dans le bureau pays de la Tanzanie (COTZ) et le bureau pays du Rwanda (CORW).

La mission de la Division de l’agriculture, du développement humain et social est de contribuer aux efforts de la Banque visant à réduire la pauvreté et à promouvoir le développement durable dans les pays membres régionaux, notamment: 1) en contribuant à l’élaboration de stratégies nationales et régionales et en renforçant les connaissances sectorielles ; et 2) en se focalisant sur le montage et la présentation de projets/programmes aux fins d’approbation des opérations définies dans le cadre des cinq grandes priorités.

Le Département eau et assainissement (AHWS) est responsable de la coordination des activités de la Banque dans le secteur de l'eau et de l'assainissement en vue de renforcer les synergies et de contribuer à la réalisation de l’ensemble des High 5. Grâce à ses deux divisions : AHWS 1 chargé de la coordination et les partenariats pour l'eau ; et AHWS 2 chargé de la sécurité de l'eau et l'assainissement, ainsi qu'à la Facilité africaine de l'eau (FAE), le Département appuie également les plateformes régionales dans la mise au point et la promotion de nouvelles connaissances, d’approches et d’outils innovants en vue du développement et de la gestion verte et inclusive des ressources en eau et pour un assainissement amélioré. Dès lors, le Département est à l’avant-garde de l'intensification de l’appui de la Banque aux efforts de l'Afrique pour réaliser la sécurité dans le secteur de l'eau et de l'assainissement en vue d’une transformation socio-économique durable.

LE POSTE :

Le poste d’Ingénieur supérieur eau et assainissement répond aux objectifs suivants :

  • Contribuer à la réalisation du programme national/régional dans le secteur de l’eau et d'assainissement ainsi que des objectifs de développement durable (ODD) pertinents, à savoir notamment garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et améliorer la qualité de l’eau en vue d’améliorer la qualité de vie des populations.
  • Assurer la liaison avec les parties prenantes au niveau national et entretenir une collaboration étroite avec les plateformes régionales et les autres complexes s'occupant des enjeux liés à l'eau, tout en contribuant à une gestion pertinente des connaissances et orientations techniques concernant à des services d'approvisionnement en eau à un prix abordable et  les technologies et approches en matière d’assainissement;
  • Aider les PMR à comprendre et appliquer les procédures opérationnelles du Groupe de la Banque relatives à l'administration des prêts et à l'acquisition de biens et de services.
Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale des Chefs de division de RDGE 2 et AHWS 2 ainsi que du Chef de bureau pays, l’Ingénieur supérieur eau et assainissement remplira les fonctions suivantes:

A: Programmation des priorités sectorielles, avec un accent sur les infrastructures

(i)  Fournir des conseils/ une assistance techniques aux PMR en vue du développement de leur secteur de l'eau et de l'assainissement :

  • Aider les PMR à déterminer leurs besoins en matière de renforcement des capacités institutionnelles et de réforme, ainsi que ceux relatifs au développement des ressources humaines;
  • Prêter assistance aux PMR dans l’élaboration et la révision de leurs politiques et leur offrir des conseils en matière de planification du développement sectoriel ;
  • Favoriser la participation des parties prenantes aux activités sectorielles: autorités locales, secteur privé, collectivités et organisations communautaires et ONG ;

(ii)  Contribuer à la formulation de la politique du Groupe de la Banque pour le secteur de l'eau et de l'assainissement et fournir des conseils/orientations techniques pour la mise en œuvre et le suivi de l’application de cette politique.

B.  Identification, élaboration et évaluation des projets / programmes d'eau et d'assainissement

(iii)          Élaborer des projets/programmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement

  • Examiner les documents pertinents relatifs au secteur de l'eau et de l’assainissement dans les PMR ;
  • Diriger/participer à des missions d'identification sur le terrain dans les PMR, discuter des besoins, des politiques et des stratégies avec les autorités compétentes dans les PMR ;
  • Aider les PMR à élaborer des projets/programmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement;
  • Préparer et mettre à jour les fiches et matrices de projet/programme;

(iv)  S’assurer de  la conformité du projet aux critères d'acceptation du Groupe de la Banque ;

  • Vérifier que les projets sont conformes aux politiques, priorités et plans de développement des PMR ainsi qu'aux politiques et priorités du Groupe de la Banque ;
  • S'assurer que les projets/programmes respectent les normes conceptuelles, techniques et environnementales;  et préparer des estimations de coûts ;
  • Suggérer des modalités de financement possibles ;
  • Déterminer la capacité des  PMR à assurer la pérennité du projet, une fois achevé, et proposer des solutions ;

 (v)  S’assurer que les études et projets proposés sont pris en compte dans la réserve de projets et le programme de prêt ;

(vi)  Contribuer à la préparation d’études et de projets destinés au  financement du Groupe de la Banque ;

  • Diriger ou appuyer des missions en vue de l’élaboration des termes de référence des études ;
  • Fournir des orientations aux autorités compétentes dans les  PMR en vue de l’élaboration des termes de référence des études ;
  • Proposer la mise en œuvre et le financement des projets et participer à la définition des modalités de cofinancement des projets afin de mobiliser des ressources, le cas échéant ;
  • Élaborer des rapports de mission et des aide-mémoire ;

(vii)  Évaluer les projets et les processus de financement du Groupe de la Banque ;

  • Diriger/participer aux missions d'évaluation multidisciplinaires dans les PMR pour effectuer une évaluation technique, financière, économique, institutionnelle, sociale et environnementale des projets proposés ;
  • Élaborer des rapports de fin de mission et des rapports d'évaluation ;
  • Diriger/participer à des missions conjointes sur le terrain avec les partenaires financiers au titre des projets cofinancés.

C. Traitement des prêts, exécution et supervision des projets/programmes

(viii)  Traiter les projets aux fins de financement par le Groupe de la Banque ;

  • Traiter les termes de référence des rapports d'études et d'évaluation des projets/programmes assortis de mémorandums du Président adressés au Conseil d’administration pour approbation d’un prêt/don, par le biais des groupes de travail interne, interdépartementaux et des comités de prêts ;
  • Organiser et participer aux négociations de prêts et contribuer à la signature de prêts ;
  • Collaborer avec le département juridique pour préparer les accords de prêt ;
  • Assurer le suivi du processus d'entrée en vigueur des prêts et veiller à ce que les PMR remplissent les conditions pour l'entrée en vigueur des prêts ;
  • Collaborer avec les autres divisions et départements chargés de l'administration des prêts du Groupe de la Banque ;

(ix)  Assurer le suivi de la réalisation des études/projets par le biais de la revue documentaire et des missions sur le terrain ;

  • Veiller à ce que les études et projets soient réalisés conformément aux termes de référence et aux contrats et dans le respect du calendrier et des allocations budgétaires ;
  • Examiner les rapports d’avancement et tous les autres rapports relatifs aux projets à savoir: les rapports initiaux, les rapports finaux, les projets détaillés, etc. ;
  • Effectuer régulièrement des missions de supervision et de suivi dans les PMR pour évaluer les progrès effectués sur le terrain et résoudre des problèmes liés à la mise en œuvre des projets ;
  • Veiller au respect des conditions générales et particulières des prêts et dons ;

 (x)  Contrôler le respect par les PMR des procédures de passation des marchés du Groupe de la Banque ;

  • Examiner les dossiers d'appel d'offres pour veiller à ce qu'ils soient conformes aux règles d'acquisition de biens et de travaux et aux règles et procédures du Groupe de la Banque pour le recours aux services des consultants ;
  • Examiner et analyser les rapports d'évaluation des offres pour veiller à ce que les PMR procèdent à des acquisitions de travaux et de services dans le respect des procédures convenues avec le Groupe de la Banque ;
  • Examiner avec les unités pertinentes de la Banque les demandes des PMR concernant les méthodes spéciales de passation des marchés ;
  • Suivre les PMR pour s'assurer que les engagements et garanties nécessaires sont donnés par les parties contractantes et que les marchés sont conformes aux exigences ;

(xi)  Préparer les rapports d'achèvement de projets ;

  • Veiller à ce que le PMR prépare le rapport d'achèvement du projet en collaboration étroite avec l’emprunteur ;
  • Effectuer des missions dans le PMR pour s'assurer que le projet est effectivement achevé  et opérationnel;
  • Réaliser une évaluation technique, financière, institutionnelle, sociale et environnementale des projets achevés ;

(xii)  Identifier et coordonner les besoins en cofinancement des projets/programmes dans le secteur de l’eau et faire des propositions de financement en:

  • Mettant en œuvre une approche intégrale de l'investissement dans le secteur de l'eau ;
  • Assurant le suivi et l'évaluation des programmes d'aide du secteur de l'eau des autres organismes donateurs dans des pays membres régionaux précis et déterminer les déficits de financement ; et
  • Représentant la Banque/le Département aux réunions nationales et internationales consacrées au secteur de l'eau ;

(xiii)  Effectuer d'autres tâches administratives ou techniques connexes :

  • Rédiger des réponses aux questions relatives à la pauvreté à soumettre à la signature du Chef de division ou du Directeur ;
  • Participer aux réunions du groupe de travail, du comité des prêts, aux négociations sur les prêts et aux réunions du Conseil ;
  • Fournir un soutien au Chef de division dans l'encadrement du personnel de la division dans les domaines liés à l'élaboration, la supervision et le contrôle des projets, y compris en répondant aux demandes d’avis de non-objection et autres approbations sollicitées par le gouvernement et des entités d'exécution de projet.

(xiv)  Collaborer avec d'autres institutions multilatérales et bilatérales (telles que: la Banque mondiale, l’UNESCO, l’UNICEF et les institutions régionales - UA, EAC, etc.) dans le cadre des opérations de la Banque et représenter la Banque lors les réunions du groupe des donateurs pour le secteur tenues dans le pays.

(xv)  Représenter la Banque lors de séminaires et de conférences sur les activités liées au secteur de l'eau et au secteur social.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

  • Être titulaire au moins d'un Master ou d'un diplôme équivalent en génie civil, approvisionnement en eau, génie sanitaire ou dans une discipline connexe ;
  • Justifier d'un minimum de 5 années d'expérience professionnelle pertinente ;
  • L'expérience professionnelle acquise dans les institutions internationales de développement constitue un atout supplémentaire ;
  • La connaissance du secteur de l'eau et de l'assainissement du pays est souhaitable ;
  • Une bonne connaissance  des activités d'autres institutions multilatérales et bilatérales de financement du développement constitue un plus ;
  • Innovation et créativité - contribuer à l’amélioration de la performance en faisant preuve d'innovation et de créativité et en maintenant cette dynamique ;
  • Communication - communiquer avec clarté et de façon convaincante dans l’exécution des tâches ; et informer régulièrement les collègues des faits nouveaux et des sujets pertinents ;
  • Résolution de problèmes - appliquer la connaissance acquise à la faveur de situations/phénomènes antérieurs, le cas échéant ;  formuler et analyser différentes hypothèses ou explications se rapportant à une situation donnée ;
  • Orientation client - identifier les besoins des clients et les tendances du marché, et consulter les clients de manière proactive afin de leur offrir des solutions intégrées et personnalisées ;
  • Travail d'équipe et relations - collaborer avec les collègues en vue de réaliser les objectifs, et exploiter  un réseau comprenant des  fonctions variées pour atteindre les résultats;
  • Efficacité opérationnelle - prendre des initiatives pour améliorer les pratiques et les produits afin d’optimiser leur efficience et leur efficacité;  mettre en œuvre des initiatives de qualité permettant d’améliorer les résultats de l'équipe ;
  • avoir une très bonne compréhension des problèmes d'approvisionnement en eau, des tendances et des opportunités en Afrique;
  • Posséder une capacité reconnue à identifier et à présenter des enjeux  politiques et technologiques ainsi qu’à fournir des conseils judicieux ;
  • Avoir une capacité avérée à réfléchir de façon stratégique et à préparer, analyser, examiner et diffuser des produits du savoir facilement assimilables et porteurs de valeur ajoutée pour le secteur ;
  • Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite en anglais avec une connaissance pratique du français ; Une connaissance pratique du swahili constitue un atout supplémentaire pour le bureau pays de la Tanzanie;
  • Maîtriser l’utilisation des applications standard de la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint);
  • Avoir une connaissance de SAP.


Voir les Conditions ci-dessous

CE POSTE N'OUVRE PAS DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI AFFÉRENTES AU STATUT INTERNATIONAL. (LE/LA TITULAIRE SERA RECRUTÉ(E) AU PLAN NATIONAL ET NE BÉNÉFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL). 

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d'écran indiquant le problème à: HR direct hrdirect@afdb.org

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

Bureau BAD

Accueil ImprimerEnvoyer à un ami

A la Une:
Appel à candidatures Université d’été du LASDEL 2018Université d’été du LASDEL - Appel à candidatures Université d’été du LASDEL 2018Formation : Word AvancéAfrico - Formation : Word Avancé